Isciadventure

Dernier jour en Thaïlande

Ça y est, je suis dans le train pour Kuala Lumpur. 

Ce matin, levée tard, j'ai bien dormi, mais mon anker ne s'est pas chargé pensant la nuit j'ai des soucis avec meschargeurs. C'est pénible car du coup je ne pourrais sûrement pas écouter la musique pendant le train car jvais être à zéro de batterie et jvais avoir besoin de maps me quand même en arrivant à Kuala Lumpur donc bref..

 

J'ai traîné toute la journée.envoie du colis a maman, dDépensant mes derniers bahtsw allant échanger les bahts restants, écrivant et postant l'article de bilan de la Thaïlande.. Voilà.. 

Le train pour Kuala Lumpur est tout petit train couchette à seulement deux wagonsw il fait vieux et y'a pas de place pour les sac mais bon, ça ira..

Je vais arriver ddemainmatin, tôt. 

J'ai déjà réservé mon auberge pour les deux nuits à kl (ouais c'est comme ça quon dit quand on veut faire local, lol).  

 

Va falloir que créer un nouveau compte comboost pour les photos..

 



Publié à 10:12, le 9/12/2015, dans Thailande, Hat Yai
Mots clefs :


Hat yai et songkhla

Aujourd'hui levée, ptit dej car c'est compris dans la chambre, enfin y'a du thé et du pain de mie quoi. Hop à la gare puisque hier je n'avais pas pu acheter mon billet, j'achète mon billet de train.pour Kuala Lumpur pour le lendemain. À 4h de l'après midi,u' train' de nuit. 

J'envoie un message aux joueurs ingress pour leur confirmer que je pars demain et donc que je suis bien dispo ce soir pour qu'on se revoit, comme on setait dit la veille. Et je.décidé d'aller visiter la ville dans côté. Je demande à mon auberge comment y aller, on me dit où aller trouver un minibus. Au top. Le hic c'est que le chauffeur 'e parle pas anglais donc il m'a dit oui quand jlui ai demandé si ça allait sans la ville, mais était incapable de me dire combien ça coûtait.. Enfin une fille sans le bus à fini par me le dire. Heureusement car le chauffeur fait passer un panier et on met.notre argent deda s donc sans elle je ne sais pas comment j'aurais fait pour payer..

Arrivée la bas il me propose de me déposer à un des monument touristique super. Le gars semble déposer les gens où ils veulent quoi.

Le hic c'est que du coup jsais pas où le trouver le soir. Bref, je visite, le monument là y'a des cars de chinois qui s'y arrêtent. Mais sinon' c'est désertique comme ville. Y'a des bateaux militaires et des endroits militaires où on ne peut pas aller, c'est bizarre.

Bref, en début d'après midi j'ai déjà fait tout le tour et jme dis que jvais me rentrer sautant que jsais pas exactement à quelle heure je vois les joueurs ce soir. Je cherche la gare routière de la ville et jme dis qu'ils sauront bien me dire où avoir mon.minibus. sauf que personne ne parle anglais et le seul qui baragouine veut me faire prendre un motobike jsuis pas ok moi, quand jlui montre mon plan pour me dire où est mon minibus il répond ok, ok.. Euh.. C'est pas une réponse ça..je finis par partir et jme dis que jvais aller à une grande rue où jcrois que le minibus est passé ce matin et y'a une méga averse qui tombe, des cordes et des cordes. Fuck. Je finis par envoyer un.message aux joueurs ingress pour leur demander si quelqu'un sait où jpeux avoir mon minibus mais finalement je le trouve, comme par magiew ! Trop contente.

 

Retour à hatyai donc, les joueurs me disent que ça sera en soirée, mais comme j'ai un peu galéré, que cette nuit j'ai mal dormi et que il pleut tjrs à moitié, jvais à l'auberge et jfais mes comptes.

Je n'aurais pas trop dépensé en Thaïlande, jsuis conte te de mon budget.

Bref..

 

Ensuite les joueurs viennent me chercher à mon auberge, on va manger/, on va jouer, c'est cool, ils me font découvrir un temple qui est super, le seul hic c'est que y'en avait que 2/ sur les 6/ présents qui parlaient anglais, donc c'était un peu chaud. Mais bon, c'était cool jsuis contente.

 

 



Publié à 17:09, le 8/12/2015, dans Thailande, Changwat Songkhla
Mots clefs :


Arrivée à hatyai

 

Aujourd'hui, levée tôt pour aller choper mon bus qui fut un minibus de 8h de trajet, arrivee 16h à hatyai. Mon auberge n'est pas très loin, la ville est petite. En allant à lauberge je joue à ingress eet directement des locaux me contactent et me demandent jusqu'à quand je reste et je réponds demain ou après demain, je propose un dîner le soir mm pour faire connaissance (un des gars je l'ai rencontré à Bangkok déjà), et ils me proposent plutôt le lendemain, ça tombe bien car je peux rester une nuit de plus ici vu que mon tampon est valable jusqu'au 9. Donc je vais à la gare pour acheter mon billet de train pour la Malaisie mais 17h est passé et les guichets sont fermés mais ils n'ont pas l'air de penser que jsuis trop tard pour réserver un billet donc j'irais demain réserver pour après demain et demain soir dîner avec les joueurs. 

En passant je prends un plan gratuit de la ville qui est un.plan de deux autres villes à côté aussi qui semblent donc touristiques. Demain je louerai un scooter pour les visiter. 

Ce soir j'ai donc été à la gare pour pas grand chose puis jme suis un peu baladée au hasard autour de lhotel, voir des marchés, etc, ça n'a pas l'air touristique ici, j'étais la seule blanche (enfinnya un finlandais dans l'auberge mais c'est tout), les gens n'ont pas l'air de parler anglais, tout semble vraiment local.. Parfait pour les qqs jours.. 

 

 

J'ai eu un message d'Olivier qui a mis 24h à traverser toute la Thaïlande en bus.. 

 

Dans mon minibus j'ai préparé un article pour le blog public mais jsais pas quand le poster car déjà dans qqs jours je devrais poster le bilan thai, mais jveux pas surcharger.en postant trop d'un coup non plus..




Publié à 15:23, le 7/12/2015, dans Thailande, Hat Yai
Mots clefs :


Dernier jour à Phuket et au revoir au compagnon de voyage

 

Aujourd'hui fut une journée triste. Levés tard, pas mis de réveils, olivier avait son bus pour chiang mai (nord Thaïlande) a 15h. Après des recherches sur internet j'ai trouvé des prix pour mon bus pour hat yai (sud Thaïlande), à 10h20 le bus n'est pas cher, donc j'avais dis que on n'avait qu'à faire grasse mat',  moi je resterai avec olivier jusqu'à son bus, je resterai une nuit de plus à Phuket et je prendrais le bus le lendemain matin. 

On se lève donc tard et aucun de nous ne semblait vraiment motivé à se lever une fois réveillé. 

Moi j'étais triste. C'est con hein, c'est normal qu'on se quitte mais partager de telles aventures ça créé des liens et puis apprendre à le connaître en voyageant ça créé d'autant plus j'imagine puisque, en imageant mais cest vrai au propre comme au figuré, vais dire qu'il me connait sans maquillage, et moi pareil de lui. Vu qu'on n'a pas appris à se connaître avec les fards habituels, on est vite devenus proches et bref.. J'ai l'impression de le connaître depuis longtemps maintenant alors que ça fait une semaine et demi. Alors j'étais triste qu'il parte. 

On fini par quitter l'hôtel à 11h et on va récupérer son passeport à l'ancienne auberge, où je passerais la nuit de ce soir,  car quand on a rendu le scooter d'hier ils n'étaient pas dispo pour nous rendre le passeport car on était trop tard (mais on ne voulait pas se lever aux aurores pour rendre le scooter pile poil 24h après, donc bref... Sur le trajet à l'ancienne auberge il me demande si je boude, il trouve que j'ai l'air de bouder, jlui réponds que non mais que jsuis triste, ça va faire bizarre sans lui, jme suis attachée. 

Il me dit que de toute façon j'aurais qu'à venir le voir à Grenoble quand je rentrerai en France. En plus faut que je prenne les photos qu'il a sur son appareil photo (que je n'ai pas réussi à prendre...). Que lui il a déjà revu des gens avec qui il avait voyagé, d'ailleurs il passe régulièrement à Paris, on se reverra. Jlui réponds que j'en doute, qu'on perd toujours les gens et que moi jtrouve ça triste. Mais bon, jvais men remettre. Mais forcément là jsuis triste. Bref, on récupère son passeport, on traine à l'auberge pour la wifi, on va manger le midi, et puis on fini par aller chercher son bus pour aller au terminal de bus de Phuket. Je l'accompagne. Au départ je pensais le quitter au bus qui allait au terminal, mais il insiste pour que je l'accompagne au terminal en me disant qu'il me paie mon aller. Quelques minutes plus tard on arrive au terminal, devant le guichet pour chiang mai. Et là il se pose sur les chaises d'attente et me dit qu'il hésite à prendre son bus pour chiang mai. Que d'un côté c'est 20h de bus, c'est cher en plus, et que l'Indonésie ça lui dirait bien, que c'est le même prix pour y aller, et il voyagerait avec moi, mais que il s'était dit qu'il voulait visiter le nord, puis le Cambodge, puis revenir un mois à koh samui en Thaïlande (près de koh tao) pour faire du sport (il fait un sport de combat). Donc ça lui bouleverserait tous ses plans et il ne sait même pas si ça serait vraiment jouable car il a son billet de retour de toute façon de Bangkok, etc... 

Je lui réponds que fallait pas qu'il me dise de venir au terminal si c'est pour hésiter car moi jsuis carrément partante pour qu'il continue son voyage avec moi, qu'en plus il voulait faire de la plongée encore et que j'ai décidé que j'en ferais en Indonésie, et que dans tous les cas ok il ne visitera pas le nord et le Cambodge  mais il visitera l'Indonésie et Malaisie donc niveau visites il en prendra pleins les yeux quand même. Il me répond qu'en même temps Loïc va venir en Indonésie donc ça serait bizarre. 

Bref, le voilà qui tergiverse et cherche des alternatives pour couper la poire en deux, visiter chiang mai et prendre l'avion pour me rejoindre ensuite ? Trop cher. Etc.. Pendant 30 minutes il a hésité. Avant de décider qu'il allait tirer à pile ou face, il lui restait 10 minutes avant le départ du bus dont il n'avait toujours pas acheté le billet. La pièce lui dit de monter à chiang mai. Il achète son billet. Monte dans le bus. 

Fin de l'histoire. 

 

Moi je suis rentrée à l'auberge en passant par l'autre terminal de bus (y'en a deux, un pour le nord et un pour le sud), mon billet était plus cher que prévu, le double, fait chier, mais c'est pas dramatique ça reste pas très cher. 

Je rentre à l'auberge en me disant que c'est dommage de perdre les gens. 

 

Jdois être trop sentimentale. 

Disons que je m'attache rarement aux gens mais quand je m'attache bah c'est dur de les quitter. 

Je sais que c'est normal qu'il continue et si j'étais lui je n'aurais pas franchement hésité, mais je trouve ça dommage quand même. 

 

Je sais que dans peu de temps je m'en ficherai complètement, je reprendrai ma liberté de voyageuse solitaire et j'en serais plus que ravie (enfin j'ai une semaine pour ça car ensuite je serais également ravie de revoir Loïc et de partager ma découverte de l'Indonésie avec lui). Mais je trouve ça dommage quand même. Je trouve presque ça encore plus dommage. 

 

Se dire qu'on oubliera les gens et que partager une semaine dans la vie, ce n'est rien, c'est dur... Jme dis que jsuis une putain d'insensible au fond car je sais que jvais men foutre. Et j'ai pas envie detre une insensible mais je sais que ça finira comme ça et que c'est logique et que c'est parfait comme ça. Qu'on rencontre des gens, qu'on partage des bons moments, et qu'on les quitte. Et que ça rend ces moments d'autant plus beaux qu'ils sont éphémères. 

Mais aujourd'hui j'étais triste. 

 

Demain je ne le serais déjà plus car j'irais dans le bus qui m'emmènera à ma dernière ville thaïlandaise et qu'après demain je quitterai la Thaïlande pour la Malaisie (j'y resterai presque une semaine), avant de rejoindre Jakarta. 




Publié à 15:27, le 6/12/2015, dans Thailande, Phuket
Mots clefs :


Phuket, phrang nga..hier et aujourd'hui

 

Hier, on avait donc excursions au parc phrang nga, avec notamment l'île de James bond (dans l'homme au pistolet d'or).

On avait donné le nom de notre ancienne auberge comme ça on allait donner le scooter en mm temps (et puis on ne connaissait pas le nom de notre hôtel et l'auberge était connue). On y va.. Le minibus qui doit nous emmener au port est en retard, on appelle, il arrive, on va au port, là y'a pleiiinnnsss de monde on nous file un autocollant bleu et ensuite on nous met par groupe de couleur et on arrive dans le bon bateau. Ensuite on va se balader dans les îles du parc national, les ilots ressemblent un peu à la baie d'halong, ça fait des collines au milieu de la mer. Mais la, de loin, on dirait que certaines collines sont transparentes et laissent apparaître cees de derrière. J'ai tjrs pas expliqué le phénomène c'est hallucinant. 

On va à une île, on monte dans des canoë  où c'est des thaï qui rament, on nous demande un nombre incalculable de fois si on est en lune de miel, clichés quand tu nous tiens, et puis on va faire du canoë dans des grottes, deux fois, cest sympa. On a même vu des poissons qui marchent jvous jure c'est des poissons de vases et ils marchent sur la vase!

On a aussi vu l'île de James bond donc, on a discuté avec un papy français en vacances qui nous a parlé du beau temps de sa Normandie et de la peur qu'il a eu à prendre l'avion a Paris pour venir en vacances, on s'est pris en photo, des gens nous ont pris en photo.. Le seul hic c'est que donc olivier a pleins de photos et que je n'ai pas réussi à les récupérer, notamment dans le canoë car j'avais mis mon tel en sûreté et je pensais qu'avec le truc que m'avait filé Loïc jarriverais à mettre les photos sur la tablette d'Olivier et recuperer es photos mais le truc ne marche pas sur mon tel et ne marche pas sur la tablette d'Olivier non plus, jsuis deg, donc olivier a pleins de super photos du paysage et de nous mais je ne pourrais pas les récupérer avant trois mois quand il aura fini son voyage quoi.. 

On a aussi sauté du bateau pour aller nager. J'ai vu la tasse et olivier a raté les photos de mes supers sauts en plus. 

Ensuite on est rentré, bien contents de notre excursion qui était vraiment super sympa (chère meme si on a bien negocié. mais super sympa!). 

On est rentré, on a été manger, on a discuté jusqu'à tard.. 

 

Ce matin jme suis levée déjà au milieu de la nuit car j'ai super mal à une oreille après avoir demandé secours à ma maman sur skype jme suis recouchee et j'ai tjrs mal mais je n'ai plus peur (j'avais peur que ça soit lié à l'eau où j'ai bu la tasse!). Bref, ce matin on a été reprendre un scooter, olivier m'a déposée à la plage et lui a été voir une réserve de tigre. Moi je n'avais pas envie de voir des tigres enfermés (ils sont dans des cages et tu as le droit de rentrer dans la cage pour les caresser). 

Dire qu'on va bientôt se quitter avec olivier. Ca me fait bizarre, en une semaine de voyage avec lui je m'étais habituée ! Enfin je ne serais pas seule longtemps car Loïc va venir en Indonésie.. 

Bref, après ses caresses aux tigrous, olivier m'a rejointe à la plage et toute la.journée on s'est baladé et baigné de plages en plages. On a vu un scooter des mer / quad (il se transforme.en quad ! Ça s'appelle un quadski c'est par BMW..). 

Et puis on est rentré au soir, on a mangé, et là on regarde exactement nos trucs pour savoir quand et comment on va se quitter.. 

Jsuis un peu triste. 



Publié à 15:35, le 5/12/2015, dans Thailande, Phuket
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 5 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Avant de partir
bolivie
Cambodge
Canada
Chili
Chine
Indonesie
Malaisie
New york 2017
Nouvelle Zelande
Paraguay
Perou
Thailande
Uruguay
Vietnam

Derniers articles

New york suite et fin
Day 2 New york
Nouveau voyage : New York City
Avant dernier jour !
Retour à Montréal

Sites favoris

le blog version "publique"
L'album photo flickr
Album photo comboost : Chine et Viêtnam
Album photo comboost : Cambodge et Thaïlande
Album photo comboost : Malaisie et Indonésie et nouvelle Zélande
Album photo comboost : chili, argentine, uruguay et paraguay
Album photo comboost : boliVie et perou
Album photo comboost : canada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email