Isciadventure

Lima plus une journee en 3 pays

Canada me voilà
Lundi 4 juillet

Alors déjà dimanche matin, Gaëtan s'est décidé à quitter lima dans la journée donc on a été voir au bus et il a pris un bus pour le soir, pour plus au nord du Pérou, car Colombie c'était trop cher. Ensuite on s'est baladé dans le centre ville historique, à midi on a croisé un espèce de sdf qui nous a parlé et comme Gaëtan parle à tout le monde voila quoi, et il nous a indiqué un resto pas cher, Gaëtan lui a acheté un bracelet et me l'a offert du coup. Un bracelet en fils. L'après midi on s'est baladé sur les plages, mais elles ne sont pas belles à Lima, et dans le quartier de miraflores. J'ai acheté quelques souvenirs dont de nouvelles boucles d'oreilles en argent, représentant le condor des lignes de nazca, où je n'ai même pas été mais bon, lol! 
Le soir on s'est quitté et j'ai été a l'aéroport pour trouver un hôtel proche pour ce matin, j'en avais vu un cher sur booking et j'ai trouvé moins cher en vrai, ça a été un tout petit peu galère pour trouver comment aller à l'aéroport en transports en commun car la fille de l'auberge m'a mal indiquee. Mais les locaux sont super gentils donc ça va. J'ai trouvé un hôtel pas cher mais pas terrible, le lit était tres inconfortable, chambre en cpurant d'air et pas de couette, en plus la lumière n'était pas dans la chambre mais dans le couloir commun, ce qui fait que je ne l'ai pas trouvée donc j'ai dormi avec la lumière, et j'ai trouvé la lumière en cherchant celle du couloir le lendemain matin. 
Ce matin, levée à 5h20, vol à 8h, jsuis à l'aéroport avant 6h, vers 6h20 mon check in est fait, jvais prendre un ptit dej rapide, cher forcement mais bon, et j'essaie d'aller échanger mes soles restants sauf quils sont en panne donc pas possible. Et heureusement car qqs minutes après à l'immigration on me fera passer dans une file à part comme j'ai perdu le papier d'immigration et payé 5$ ou 15 soles. Ce qui est vraiment ridicule car le premier gars il m'a troivee sur son ordi, il savait même ou j'avais passé la frontière et jlui ai montré mon tampon de passeport. mais bon.  . Il m'en reste toujours 14 soles que j'espère pouvoir échanger plus tard. Avec ce temps perdu jsuis arrivée à 7h38 à l'embarquement, c'était le dernier appel ! Ouf ! 
Jsuis dans l'avion pour Miami ! Vol de 5h30, par contre on n'a rien pour charger nos tels et pas d'écran individuel, juste un central.. cheap! 

Dans l'avion, je parlais encore espagnol alors que jpeux revenir à l'anglais ! 
Jai hésité à regarder le film en espagnol mais jme suis dis que puisque l'espagnol me venait, mieux valait que j'écoute de l'anglais ! 
J'ai passé l'immigration super vite car comme y'a deux ans j'étais déjà venue aux usa, j'étais déjà enregistrée dans leurs machines donc je ne passais pas devant des gens mais devant une machine, c'est super rapide. 
Ensuite j'ai attendu mon bagage bien que la dame à lima m'avait dit que ma valise suivrait car jme souvienais que pour lequateur à chaque fois fallait que qd j'entrais aux usa je récupère ma valise.  Sauf qu'il s'avère que c'est quand tu as un vol interne aux usa que tu récupères ta valise mais entre deux vols internationaux t'as pas besoin ! J'ai stressé un ptit moment avant d'entendre ça dans les voix aux micros dont on ne comprend rien, et j'ai bien demandé aux douaniers ensuite. 
Arrivée à Miami dans le terminal des départs, je fais le tour, et je finis par craquer sur des bonbons super chers mais bon , tant pis ! 
J'ai failli craquer sur des boucles d'oreille car un magasin de bijoux faisait -50% mais heureusement tout était moche et super cher ! Ça m'a aidé à me retenir ! 
Par contre la wifi c'était pareil qu'à Lima : qqs minutes gratos et cetait tout. Les radins ! 

Ça me fait bizarre de me dire que jvais quitter l'Amérique latine, que c'est bientôt la fin du voyage, que ça va parler anglais. Enfin Miami, dans l'aéroport, ce n'est pas encore trop dépaysant, même dans les magasins les gens te parlent en espagnol.. 
 J'ai un peu d'appréhension pr le Canada, d'une part parce que je n'ai rien prévu du tout et surtout vu que la nouvelle Zélande ne fut pas mon pays préféré .. j'ai peur que ce soit pareil. 
J'ai voulu regarder dans les boutiques à Miami (y'en a vraiment bcp) si yavait pas des guides de voyage pr le Canada mais yavait rien, en fait y'a bcp bcp de boutique mais ce sont toutes les mm. Avant d'acheter mes bonbons j'ai même fait le tour de tous pour comparer les prix des bonbons et c'est partout le même prix. Désespérant.  Y'a que les resto qui changent y'a sushi, fast foot, Cuba, un truc dempanadas et même un truc de soit disant cuisine méditerranéenne.  

Ah, avant d'acheter des bonbons j'ai voulu acheter des m&ms mais le magasin avec des gros paquets en fait c'est un truc chelou : tu achètes mais ils t'emmenent des achats dans l'avion et donc tu ne peux pas acheter des m&ms pour consommer avant ton avion quoi.  Étonnant ! 



Dans l'avion du soir j'espérais avoir un repas mais même pas. Et il était comme celui du matin : pas decrans perso, un truc de radin. En plus ils ont passé les memes conneries à la TV, des programmes de nbc, le American ninja, un truc de cuisine, une série débile,.. j'ai dormi de toute façon.  
Arrivée à Toronto jsuis fatiguée alors jle dis que tant pis jvais prendre un truc cher à côté de laeroport pour aller au lit tôt. Sauf que je n'arrive même pas à sortir à pied de l'aéroport ! Je demande à des gens s qui bossent là qui me répondent d'aller demander à d'autres, n'ont jamais vu ça quelqu'un qui veut sortir à pied d'un aéroport.  Ça me saoule alors je finis par demander les transports en commun et en fait, j'en trouve un Top, et le métro pour aller en plein centre fonctionne toujours en plus. Alors jme dirige vers une hôtel "pas trop cher" (tout est relatif vu qu'on parle de vingtaine d'euros tout de meme), que j'avais vu sur booking mais jsavais pas si elle serait ouverte ou non..
Et il se trouve quelle était ouverte mais full ! Pas encore désespérée jlui demande si elle en connait d'autres dans 'r coin et la fille me dit non, jvais reprendre le métro, le gars me laisse passer sans repayer, au top, et jvais à l'autre que j'avais vu sur booking, mais pleine aussi ! Il m'en indique une autre.. pleine.. jvous la fait courte : à 2h du mat jai fini par en trouver une qui a bien voulu de moi, ça sest passé de façon bizarre car le gars de l'accueil me dit qu'il ne prend personne aussi tard, il ne peut pas faire de check in, sauf qu'il m'autorise à utiliser son wifi, et qu'il est sur booking avec une chambre dispo, donc il me dit de reserver par booking et qu'alors il poutrae check in, donc chelou mais je fait ça et je peux aller dormir ! 



Publié à 19:32, le 5/07/2016, dans Perou , Lima
Mots clefs :


Iles ballestas

Samedi 2 juillet
Donc hier, j'en étais restée à hier : malade toute la nuit donc on zape le bateau pour l'île (en même temps ils nous avaient dit qu'on pouvait changer la date quand on voulait, donc on ne s'inquiète pas trop), on se lève super tard du coup on loupe le ptit dej de l'hôtel (j'ai demandé à Gaëtan d'aller chercher du pain et du jus à 9h34 mais le ptit dej avait déjà fermé, quand ils disent 9h30 c'est 9h30!). Bref, à midi on va manger, je vais un peu mieux mais je mange bien l'entrée et le plat je n'ai plus super faim. On achète du coca et yavait le match Belgique / pays de galles alors on retourne à l'hôtel le regarder. Là, gaetan croise un ancien ami à lui, un argentin avec qui il avait voyagé 3 semaines avant de me rencontrer. Trop drôle comme le monde est petit. On va regarder le match. Les Belges perdent. Et le soir on va manger avec Diego, l'ami de Gaëtan. Il est sympa et ça nous refait parler espagnol! 
Ensuite ce matin, on va au bateau, le gars nous dit qu'il nous a attendu hier, on s'excuse, il dit que c'est pas grave, on va au bateau et hop les îles. Les îles sont remplies remplies remplies d'oiseaux, et d'otaries, et d'autres oiseaux. Et sont belles mais toutes blanches à cause du guano, que les péruviens "recoltent" et ils sont fiers d'être l'un des principaux "producteur" de guano. Derrière nous y'a deux francais qui passent leur temps à râler et à dire des conneries ,le gars se demande si le guano est de la fiente, la fille lui répond que bien sûr que non voyons ! Etc.. le tour dure 2h, y'a pleins fe bateaux tout autour, donc c'est franchement moyen, mais les animaux ne semblent pas s'en offusquer donc ça c'est cool. 
Ensuite on rentre a l'hôtel, et Diego il part à Lima aussi, au départ Gaëtan devait partir à nazca au sud pour récupérer le route pour aller à Cuzco, mais il hésite à présent. Diego il a acheté un billet dut internet et part directement de Paracas, mais moi quand jvais sur internet les prix sont trop chers alors on décide daller à pisco, la vraie ville d'à côté, pour prendre un bus pour Lima car peu de bus passent par paracas, on prend un collectivo pour pisco qui nous dit d'aller prendre un autre pour l'agence de bus, car ce n'est pas au même endroit que là où on nous a déposé a l'aller, ok, et hop bus, y'a des bus tout le temps donc on en chope un qui part dans les 5mn, même pas le temps de manger (on pensait manger à pisco), qu'on est dans le bus. 
On, car finalement Gaëtan a joué à pile ou face pour savoir s'il allait à Cuzco et restait plus longtemps au Pérou où s'il allzit à Lima et partait pour la Colombie. La face a gagné, deux fois, donc il m'a suivi à Lima. Mais on n'avait pas du tout prévu les hoyels du coup, moi j'avais regardé pour un mais en dortoir donc voilà, du coup on a décidé d'aller dans le quartier des touristes là où maps.me affichait le plus d'hôtels au mètre carré. 
Pas de bol, d'une part les transports m'ont rerendu malade, je me sentais pas bien et porter mon sac me faisait d'autant plus mal au ventre, et les hôtels dans le quartier à touriste sont méga chers. On a fini par en trouver un à la tombée de la nuit moins  cher que les autres, à seulement 4 fois le prix habituel. On a pris une nuit et on changera demain. 


Publié à 03:18, le 3/07/2016, dans Perou , Las Ballestas
Mots clefs :


Paracas

Peninsulte de paracas , village el Chaco
Mardi 28 juin, on sest levé super tard, mais check out à midi donc pas de soucis, on est parti à midi direction ica, à 4km de là, puis pisco, à 1h30/2h de route. On esr arrivé pile poil quand le bus allait partir et heureusement car sinon il aurait fallu attendre 2h ! Du bol ! Grâce au lonelyplanet on a su où aller pour trouver des collectivo pour aller à paracas (el Chaco) ensuite. Ça c'était pratique. Ensuite on a commencé à regarder pour les hotels mais rapidement un hôtel qui avait l'air au top nous a proposé un prix un peu cher, comparativement à d'autres villes, mais on l'a pris.
On va faire un tour en ville,   village disons. Et Gaëtan veut qu'on regarde pour louer des quads pour aller faire la réserve, c'est cher mais bon, je dis ok, on fait tous les magasins en demandant pour les quads et pour l'île, et après avoir fait tous les comparatifs on en trouve une moins cher d'agence. On se dit que le lendemain on ira faire du quad et le surlendemain on ira sur l'île. 
Mercredi après midi on a donc été faire du quad, c'était fun, mais comme on payait par heure on n'a pas autant profité qu'on aurait voulu, du coup on s'est dit que vendredi on louerait des vélos et on retournerait à la réserve. La réserve cest des dunes de sable, jaune ou rouge, des plages, certaines avec de beaux coquillages, d'autres avec du sable rouge, etc, pleins d'oiseaux marins partout et tout.  
Bref.. c'était cool. 
Ensuite le soir Gaëtan apprend que la Belgique joue vendredi encore à 14h, du coup il veut qu'on échange, île vendredi matin et vélo le lendemain, jeudi. On va voir à l'agence et ils s'en fichent complet de quand on part sur l'île, ça fait limite peur. Bref, donc c'est acté. 
Tous les soirs on se mange des supers plats de fruits de mer ou de poisson, crabes, et c'est trop bon. 
Jeudi, on va s'acheter des sandwitchs et on va louer des vélos pour aller à la réserve. Nos vélos étaient un peu pourris on a eu peur qu'ils nous lâchent mais non. On était super content car en prenant plus notre temps on a vu une loutre de mer et même des dauphins; des flamants roses aussi à un autre endroit et un musée qui se vente de toute la biodiversité présente au Pérou mais quand tu vois qu'ils commencent à construire partout dans cette réserve naturelle et le nombre de déchets partout franchement tu te dis que le mot réserve naturelle n'a pas le même sens pour tout le monde... 
Ensuite on rentre et on va manger et jsuis tombée malade toute la nuit à cause de la bouffe.. faut dire qu'on s'est fait bien arnaquer car le gars nous appâte en nous disant que tous les plats sont à 30 soles (ce qui n'est vraiment pas donné, mais c'est les prix des plats de fruits de mer, poisson, et autres dici..), alors que y'a des prix plus importants marqués.. bon, on se dit ok, ensuite il nous apporte des trucs qu'on ne reconnait vraiment pas par rapport à ce qu'on a commandé, mais bon, c'était bon, et ensuite sur l'addition il rajoute une tva de 10% et hop, du coup ça revient plus cher.  Abusé. Et en plus bah clairement moi c'était pas frais vu que j'ai été malade toute la nuit. 
Le réveil a sonné  à 7h20, pour qu'on aille à l'île, mais on s'est dit quon allait y aller demain, vu que de toute façon ils s'en fichent de quand on y va, et que c'est le matin, je dois aller à lima demain, et quitter Gaëtan, mais j'aurais des bus l'après midi sans soucis je pense et bref, on ira sur l'île demain matin..


Publié à 17:43, le 1/07/2016, dans Perou , Paracas
Mots clefs :


Oasis de huacachina

Huacachina 

 Mardi 28 juin 

Arrivés à Ica dimanche matin, on prend un taxi pour huacachina à 4km d'ica. 

Huacachina est un village, qui vit uniquement du tourisme, au milieu d'une oasis, et d'une lagune, entourée de dunes de sable. 

On fait le tour pour se trouver un hôtel mais ils sont tous un peu cher, enfin tant pis.  Je réalise Que j'ai perdu une boucle doreille, fuck, l'une de celles que j'avais depuis l'Irlande.. j'enlève l'autre mais je ne retrouverais pas la première.. plus qu'à m'en acheter d'autres ! 

On sort prendre un ptit dej, cher aussi, on fait le tour de la lagune, on trouve un endroit où louer des sandboard pas trop cher, Gaëtan trouve un bar dans lequel ils passent le match belgique Hongrie et il a envie d'aller le voir mais c'est à 14h alors jlui dis que c'est nul qd m, et on se trouve une agence (enfin l'agence nous trouve car ici c'est comme au Maroc, les gens viennent nous solliciter hein, pn n'est pas tranquils du tout), pour faire un tour en buggy, c'est un gros 4*4 des sables, pour le coucher du soleil. Le peix est cool, ca dure 2h, on se dit ok. 

Du coup au final à midi on a loué des sandboard on s'est amusé dans les dunes, enfin Gaëtan moins que moi car déjà il ne sait pas faire de snowboard et c'est un peu pareil, et en plus il a laissé tomber sa planche la première fois, donc plus qu'à redescendre et remonter la dune, en plus il a choisi la dune la plus difficile à monter, et ensuite le sandboard pour que ça glisse faut mettre de la cire dessous, sinon le sable accroche et lui n'a rien compris et a mis toute la cire dessus d'un coup, enfin bref.. 

Ensuite on a ete manger, et voir le match en même temps, ils ont gagné. Gaëtan était content. 

Ensuite il était l'heure d'aller au buggy et on sest retrouvé avec un groupe de belge (et une française) qui avaient aussi été voir le match mais dans un autre bar, et qui etaient sympas, c'était rigolo. 

 

Ensuite lundi on a pas mal fainéanter et ensuite on a pris un taxi pour aller à Ica, car y'a des vignobles à visiter et ils font du vin et du pisco, le pisco c'est un alcool fort mais avec des raisins. C'est local mais y'en a aussi au chili (mais la ville de pisco est au Pérou qd mm), donc on a visité avec un ptit guide qui nous explique comment c'est fait, on a vu un arbre à avocat d'ailleurs sur le chemin, c'est marrant jcroyais pas que c'était dans des vrais arbres les avocats, mais si, 

Ensuite, un joueur d"Ingress d'ica m'avait contacté et conseillé de passer à une pâtisserie locale, velazco, donc on demande au taxi de nous y conduire, on choisi des pâtisseries et on retourne à huacachina pour admirer le coucher du soleil avec notre bouteille de vin et nous pâtisseries. Le ciel était couvert mais ça rendait super joli qd mm. 

Aujourd'hui mardi, on doit quitter huacachina et ica pour aller vers pisco et paracas pour visiter des îles qu'ils disent être les galapados des pauvres du perou (les galapados étant en Equateur hein). 

 

 

 

 



Publié à 23:08, le 28/06/2016, dans Perou , Huacachina
Mots clefs :


Rien à raconter


Samedi 25 juin
Bus pour Arequipa à 8h30, sauf que c'était loin d'être un direct donc au lieu de 5h on a mis 7h pour arrivés. Arrivés, on va chercher un bus de nuit pour ica. Trouvé mais plus cher que sur le lonelyplanet mais la compagnie la moins chère était quand même celle du lonelyplanet. On achète. Ensuite on va prendre un taxi, qu'il a fallu qu'on négocie, pour aller chercher l'appareil photo de Gaëtan . Et la.. incroyable.. l'appareil n'était pas réparé ! Le gars nous dit pour lundi, on lui dit que ce n'est pas possible, il nous dit qu'il faut qu'il lime la piece, chose qu'il nous avait déjà dit, Gaëtan lui dit que c'était supposé etre pour mercrediet qu'on est samedi,  donc que l'appareil devrait etre prêt, le gars dit qu'il n'a pas le temps pour aujourd'hui, alors il remonte l'appareil photo qu'il avait tout démonté. Ca lui a pris quasi une heure à tout remonter.. tout ça pour rien car évidemment on n'a rien payé vu qu'il n'avait rien fait ! 
Gaëtan me dit qu'il veut regarder pour acheter un appareil d'occasion du coup, mais ils sont à plus de 150€ ceux qu'il veut, alors que neuf il en a vu un à 250€, moi jlui dis qu'à sa place plutôt que d'acheter un truc d'occasion dans une boutique qu'on ne sait pas d'où ça vient et ce que ça vaut comme occasion, pour 100€ moi je l'achèterai neuf.. il adhére et du coup on va voir dans un magasin d'appareils neufs et il en acheté un.. avec tout ça il était 19h, un joueur ingress qui m'avait contacté propose qu'on se croise mais jlui dis qu'avec notre bus on n'a pas trop le temps, on se croise en coup de vent du coup, on va manger (burger king pour que ce soit rapide), on prend un taxi et hop pour revoilà au terminal à attendre notre bus de nuit ! 
On est un peu dégoutés d'avoir perdu autant de temps pour rien, avec son appareil photo. Mais bon.. 


Publié à 03:20, le 26/06/2016, dans Perou , Arequipa
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 4 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Avant de partir
bolivie
Cambodge
Canada
Chili
Chine
Indonesie
Malaisie
New york 2017
Nouvelle Zelande
Paraguay
Perou
Thailande
Uruguay
Vietnam

Derniers articles

New york suite et fin
Day 2 New york
Nouveau voyage : New York City
Avant dernier jour !
Retour à Montréal

Sites favoris

le blog version "publique"
L'album photo flickr
Album photo comboost : Chine et Viêtnam
Album photo comboost : Cambodge et Thaïlande
Album photo comboost : Malaisie et Indonésie et nouvelle Zélande
Album photo comboost : chili, argentine, uruguay et paraguay
Album photo comboost : boliVie et perou
Album photo comboost : canada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email