Isciadventure

Ushuaia, el chalten, el calafate et Buenos aires

Recap des semaines passées

Mercredi 6 avril

Dimanche (3) j'ai récupéré maman a l'aéroport, chose marrante quelques jours avant son départ elle m'annonce qu'en fait elle atterira à 12h45 et non 18h comme indiquée avant. Moi j'arrive à 12h20 à l'aéroport, direct depuis mon auberge de la veille, sauf qu'en fait elle atterrissait à 14h! 

On s'est baladé dans ushuaia après avoir été à l'hôtel quelle avait réservé (qui était excentré mais sur une colline avec une vue magnifique sur la ville et les monts enneigés). 

On a fait des courses pour le dîner du soir, et à notre hôtel la dame nous a dit que pour aller au parc national de la terre de feu le lendemain, mieux valait louer une voiture et nous a dit qu'elle allait essayer de joindre le gars le moins cher de la ville du coup, parfait. Elle ne réussira pas le soir mais le lendemain matin donc à 10h on aura notre voiture (lundi 5 avril). On ira donc se balader dans le parc, faire un treck de 4h (cetait super beau, sur le bord de leau, avec des rochers aux couleurs hallucinantes, avec vues sur les monts enneiges toujours, une chance quil ny avait pas trop de vent !) et ensuite on mangera dans le parc, et on retournera à la voiture en navette (à 100 pesos pour faire 8km de navette, c'est cher, abusé), et on ira à une cascade du parc qui n'a de cascade que le nom.. C'était un torrent, mais les rochers étaient d'un rose sympa. 

Le lendemain, mardi, on avait notre avion pour el calafate à 16h, donc on a été au musée de ushuaia, dans une ancienne prison, le matin, on est rentré à 12h30 a l'auberge on a mangé nos sandwitchs et on a été à l'aéroport. 

Je ne vais pas revenir sur le thermos de maman qui a pris l'avion en soute, mais ça l'inquiétait beaucoup (elle disait s'inquiéter pour ses papiers dans son sac mais le thermos l'inquiétait davantage), et on est arrivé à el calafate. On a été manger en ville le soir, un resto spécial carnivores, le plat s'appelle parrillada, c'est pleins de viandes différentes à partager. C'était super bon même si yavait des trips et qu'on n'est pas fans forcément..

 

Mercredi 6 avril, on a pris la route pour el chalten, à 3h de route, belle route dans le désert, avec des autruches (appelées choique), des sortes de lama (qui ressemblent aux vigognes mais ensuite on a vu qu'ils s'appelaient les guanaco), et même un piche patagonio (ressemble à un tapir), des lacs, on a aperçu des glaciers.. On s'est arrêté à plusieurs mirador pour faire des photos, yavait beaucoup de vent alors maman s'en faisait que ses photos soient floues, mais c'était beau. 

On a été voir une cascade qui était une vraie cascade, faire des courses (qui étaient super cher..), et été à un embarcadère pour vérifier qu'on pouvait prendre le bateau comme ça sans passer par agence (nous on en était sures avec maman mais notre accompagnateur voulait vérifier... Et il a eu raison car au final yavait pas de billetterie au port. )

 

 

 

Seul hic, la wifi est merdique à l'hôtel alors j'ai envoyé mon article sur ushuaia, que j'aurais dû envoyer hier mais j'ai oublié, donc je n'ai pas pu le relire ni rien, ça m'a ennervée, d'autant que j'ai vu que j'avais mis deux fois la même photo, au moins.. 

 

 

 

Samedi 9 avril

Retour du treck au glacier Viedma, (après treck de la lagune de tores hier et de la lagune de los tres avant hier), c'était super. La laguna de los tres était un treck difficile (surtout a la fin) où on montait dans la montagne à une lagune dans laquelle se jette quasi un glacier, il faisait un super temps à l'aller et ça se couvrait qd on est arrivé, et en haut yavait bcp de vent et un nuage sur le pic le plus impressionnant du friz roy. 

Le second jour balade moins difficile à la laguna tores où le glacier se jette vraiment dans la lagune et y'a même de nombreux icebergs à sa surface, on en a vu un se retourner et on a débattu pour savoir si c'était parce qu'il fondait plus vite à l'air ou dans l'eau, c'est à l'air qu'il fond le plus vite au final (photo à l'appuie). 

Le soir on a été faire les boutiques de souvenir pour acheter les cartes postales, et mon magnette, et on a pris de la viande, encore une parrillada, à la rôtisserie resto da côté de lappart, mais c'était moins bon et moins fourni (et moins cher) qu'au resto de el calafate. 

Aujourd'hui on a été au glacier Viedma, qui se jette dans le lac, c'était magnifique, le plus impressionnant ever, et déjà mes treck précédents étaient nettement meilleurs et les glaciers plus beaux que ceux de nouvelle Zélande; et j'ai vraiment compris ce que ça voulait dire qu'un glacier avance, en fait, il fond, mais il avance, mais en avançant il lisse toutes les montagnes qu'il croise, j'avais jamais vraiment réalisé le phénomène. 

J'ai commencé à écrire l'article sur le chalten dans le retour du bateau.. 

On a pris la route pour el calafate en soirée. 

 

Dimanche 10

Onna changé d'hôtel à el calafate, on est finalement retourné à l'hôtel de la première fois car celui qu'on avait réservé était nettement moins bien et plus cher en plus, je pense qu'on a eu du bol dans l'annulation des nuits supplémentaires car c'est l'hôtel qui a annulé les nuits sur booking et pas nous donc zéro frais.  

On a été au glacier Moreno, on peut le voir de super près depuis une passerelle, un mur de glace de 60m de hauteur (hors de l'eau et près de 200m dans l'eau!), il avance de 2m par jour et craque beaucoup, on y est resté plus de trois heures et on a vu deux gros morceaux se dégager, deux iceberg se retourner, c'était très impressionnant ! 

 

Lundi 11

On a été faire du cheval sur le cerro frias. 

 

Mercredi 13

Hier on est monté à los cristallos à 1200m d'altitude, rando de 5km avec près de 1000m de dénivelé, autant dire que c'était pas super facile, la vue était belle mais on n'est pas monté au sommet vraiment, car les 500 derniers mètres étaient raides et proches de corniches qui donnaient le vertige a maman. Ensuite on a été voir des peintures rupestres mais même si on voyait encore bien des traces rouges, ce n'était pas transcendant (en mm temps ça a plusieurs milliers d'années donc bon). 

Aujourd'hui on part à Buenos aires.

Le matin on a été acheté les timbres et envoyer les cartes postales :3€ le timbre, cher ! Puis on a picniqué dans un parc que maps.me disait mais qui n'avait pas l'air encore fini, mais on a vu des flamands roses. 

Ensuite avion. Mon sac faisait plus de 18kg, il est de plus en plus lourd c'est inquiétant !(et je n'ai pas d'eau dedans hein! ).

À chaque fois en vols internes on a le droit de garder nos bouteilles d'eau. 

 

L'avion était plein de chez plein, on n'a même pas réussi à être à côté (on n'était pas loin, hein, mais quand même !). 

 

L'aéroport d'arrivé, étonnement, est en plein centre ville. Tant mieux pour aller à notre hôtel ensuite ! 

 

 

Vendredi 15 avril

Maman vient de passer la douane, moi je suis dans le bus pour rentrer à l'hôtel. 

 

Les deux jours à Buenos aires étaient cools, même si aujourd'hui il a plut, on a visité des places importantes, et j'ai surtout adoré la visite de el zanjon de Granados, la guide était excellente et nous a parlé de toute l'histoire de Buenos aires (dans un superbe anglais), c'était génial, j'ai l'impression de vraiment mieux connaître la ville. 

J'ai décidé de mon programme des deux prochaines semaines hier : je vais apprendre l'espagnol ici, on a été à plusieurs écoles hier et on en a choisi une, je commence lundi, 40h de cours en tout, en deux semaines. Ça va être cool je pense et ça me deridera en espagnol, j'espère que j'aurais moins peur de parler ensuite! Et que du coup je profiterai d'autant plus des mois restants en Amérique latine. 

Hier soir on a été à un spectacle de tango aussi, c'était très impressionnant! Ils bougeaient leurs jambes parfois super vite, faisaient voler les filles, les rattrapaient de pas grand chose, maman a dit que c'était une danse de macho car ils ne souriaient pas. 

 

 



Publié à 20:10, le 17/04/2016, dans Argentine, El Chaltén
Mots clefs :


Traversée de la moitié de largentine

 

Lundi 28 mars

J'ai pris le bus à 5h30 du mat', parce que celui à 6h30 serait arrivé à la gare routière après 7h d'après la dame de mon auberge. Résultat je suis arrivée à 5h45. Une heure avant l'heure demandée (6h45). La gare était en train d'ouvrir, je n'ai pas attendu long dehors. 

À mon auberge ils avaient mis le ptit dej, déjà, le quatre quart dans une boîte hermétique. Du coup j'en ai pris un gros bout que j'ai mangé dans le bus et dans la gare. Mais je n'avais pas super faim mais bon, jme suis dis qu'il fallait manger quand même, et puis ça moccupait ! 

 

 

Le bus est arrivé avec 25 mn de retard. Le conducteur qui mettait les sacs dans la soute a encore réclamé un pourboire et ça mennerve car quand tu ne leur donnes pas ils te mettent pas son sac, ne te filent pas ton ticket, c'est du racket et je n'avais que 5 pesos, donc au prochain jsuis dans la merde car je n'aurais plus de monnaie et puis vu le prix  du bus fuck quoi ! 

 

Quand jsuis arrivée à Bariloche, les gars pr décharger ont réclamé des pourboires aussi et jleur ai filé 100 pesos chilien, ça faisait pas grand chose, genre 15 centimes d'euros quoi, ils ont râlé ! En même temps ça ne devrait pas être payant de récupérer son sac quand même ! 

 

Enfin bref.. Au final avec le rab que j'avais économisé les jours derniers, je serais à l'équilibre rapidement.. J'espère que le bus de rio Gallegos a punta arénas ne coûtera pas trop cher. D'après le prix que j'ai trouvé sur le net pour faire le trajet inverse et d'après le taux de change en vigueur je devrais avoir assez pour me payer le busw mais c'est pas certain... 

On verra ça sera demain de toute façon ! 

 

Hier ça m'a saoulé car quand j'ai enlevé le mode avion, un nouveau pack d'Internet s'est débloqué directement, pas comme au Chili, or j'avais pas envie d'utiliser internet.. C'est mal foutu que ça se mette tout seul, au Chili je devais aller cliquer sur un truc pour que ça se debloque, c'était mieux ! Car sinon mes 50 pesos de crédit vont partir bien vite ! 

Le truc aussi c'est que comme ma carte sim chilienne n'est valable que 30j, bah elle ne fonctionnera plus à punta arénas. Dommage. Ah, et leur pack internet ne sont valables que jusqu'à minuit ici c'est même pas 24h comme au Chili...

 

Je n'ai pas pris l'auberge encore car je voulais être sûre d'avoir un bus aussi avant, donc quand j'aurais mon bus, je prendrais un pack internet pour réserver l'auberge.. 

 

Dans le bus on a eu un semblant de ptit dej (quatre quart et café), et même un repas à midi, un quatre heure,

Et des films, enfin un dessin animé et un film super long sur l'histoire de l'ancien testament j'imagine, ou inspiré, un truc avec des Jacob dans le désert égyptien..  Y'a eu un truc de boxe, mais y'a Rocky dedans (Stalone) mais c'était pas lui le vrai héro.. 

 

J'ai entendu des touristes discuter, et ils disaient tous que le Chili était moins cher que l'Argentine. C'est marrant, on m'avait toujours dis le contraire, même le vieux français. Peut être qu'ils disent ça car comme moi ils sont arrives en Argentine pendant la haute saison.. Enfin, en fait pour l'instant j'ai dépensé autant parce que le bus était super cher et je crois que les logements seront super chers dans le sud, mais c'est juste la saison, et ok les resto sont chers mais en même temps je n'ai été dans un resto qu'une fois au Chili.. Et ça dépend sûrement des endroits dans le pays, pas du pays... 

D'après ce que j'ai compris les autres touristes allaient à el chalten. Ce que je ne comprends pas c'est que c'est plus au nord que rio Gallegos, qu'on aurait carrément pu prendre cette route pour descendre car en fait de Bariloche à eio Gallegos soit tu descends puis tu vas à l'est soit tu vas à l'est puis tu descends.  Ça fait un rectangle.. mais au lieu de descendre puis est, on a fait est puis descente, résultat si j'ai bien compris ils ont encore 6h de trajet pour le chalten.. J'imagine que s'ils ont pris ce bus c'est qu'ils font tous ça mais c'est une perte de temps assez phénoménale !  

 

J'ai préparé l'article sur Bariloche, où j'essaie de parler plus "politique/culturel" car après tout, à part les photos j'ai rarement des trucs à raconter sur les paysages. 

 

 

Mardi 29 mars

Arrivée à rio Gallegos a 9h, un quart d'heure de retard, c'est bien ! 

J'ai trouvé tout de suite où acheter mon billet pour punta arénas, il m'a coûté 17€, la moitié du budget quotidien, j'avais assez de sous pour payer, et j'ai débloqué de l'Internet pour aller me réserver une auberge qui va le coûter l'autre moitié du budget quotidien. C'est un peu cher mais j'ai déjà eu pire.. Avec le reste d'Internet j'ai été postrr l'article sur le blog publique. Et en fait il me reste de l'Internet jusqu'à minuit mais maintenant je vais être limité en vitesse. 

 

Je ne sais pas si j'aurais à manger dans le bus, il part à midi.. 

 

J'ai posté l'article sur Bariloche, mais en le relisant j'ai eu un doute sur "Patagonie Argentinienne", mais mon internet ramait trop, j'ai demandé à maman de vérifier et ouais Argentinienne ça n'existe pas, c'est argentine le féminin d'Argentin. Mais j'ai pas réussi à corriger alors je l'ai carrément assumé sur facebook en partageant l'article..  

 

Arrivée à punta arénas à 16h, en fait non, 15h heure locale, mais 16h en argentine. C'était rapide finalement. 

J'ai acheté mon billet de bus pour ushuaia pour samedi. 

 

Il avait plut à punta arénas visiblement sinon il faisait frais mais pas trop froid. J'ai fais des courses et jsuis rentrée manger.. 

Demain je commence les visites mais jsais mm pas quoi visiter encore, lol. 



Publié à 04:09, le 30/03/2016, dans Argentine, Río Gallegos
Mots clefs :


Dernier jour à Bariloche

 

Dimanche 27 mars

Bon, je deteste les gens de m'ont dortoir, après minuit ils allument la lumière, certains parlent, l'autre qui sifflote toujours, des sans gênes. 

Enfin bref, levée 9h et qqs, ptit dej comme hier du quatre quart. Et jme dis que jvais aller voir à la cathédrale de la ville, la messe de Pâques. Jme suis dis que ça serait peut être intéressant. Jsuis pas rester longtemps, 15mn, déjà le prêtre avait une voix super ennuyante et en plus je pigeais rien à part "Jésus" "resucita", ça n'aide pas à trouver ça intéressant, cette fois ils ne chantaient jamais, par contre bcp de gens arrivaient tard (après moi), l'église etait pleine, et les gens qui rentraient sagenouillaient carrément en faisant le signe de croix. 

L'autre messe des Rameaux étaient mieux, yavait des chants avec des guitares et tout (enregistrées, pas en live mais bon).. 

 

Ensuite j'avais noté un truc où aller me promener. L'église netait pas du tout sur le chemin, mais bon. 

 

Du coup j'ai acheté des trucs pour le midi et j'ai cuisiné a l'auberge. Avant d'aller me balader au stupa, les monuments asiatiques, y'en avait sur un ptit mont qui cette fois n'avait pas un chemin qui faisait peur pour y aller.. 

 

Et puis jsuis rentrée et jme suis posée dans le jardin de l'auberge où leur chien ne m'a pas lâché d'une semelle sauf quand il a réussi à choper ma bouteille de soda (je lui ai laissé ensuite hein) qu'il a déchiquetée pour boire. Il a réussi ce con.. Par contre il m'a cradossée, et j'espère qu'ils mettront le chauffage fort pour que mes vêtements sèches après ma douche (j'ai lavé mon sweat hier et il n'est pas encore bien sec d'ailleurs.. Mais j'espère que demain ça ira..). 

Demain bus à 6h45, faut que jleur demande si yaura un bus pour l'amener à la gare routière car sinon jsuis à 1h30 de marche ! Dur ! 

 

Comme ces derniers jours j'ai fait des économies de sous, malgré le prix exorbitant du bus je ne devrais pas être hors budget de beaucoup (10€ mais cest gerable quoi..) mais je préfère ne pas payer un taxi pour autant ! 

 

Faudra aussi que je fasse un article sur Bariloche.. Je ne sais pas si je le tourne autour de la politique, avec les manifs anti Obama etc.. Pour changer de juste parler des paysages quoi..

 

Demain, pr aller à la gare routière y'a un bus soit à 6h30 mais qui arrivera trop tard pr mon bus de 7h soit à 5h30.. En fait que j'y aille à pied ou pas c'est la mm heure de levée ! Mais bon jvais y aller en bus qd mm.. 

Levée à 5h ! Dur ! 



Publié à 03:29, le 28/03/2016, dans Argentine, San Carlos de Bariloche
Mots clefs :


Fête du chocolat à Bariloche !

 

Samedi 26 mars

Réveillée à 5h du mat par un colloc de dortoir qui s'est levé et sifflotait dans la chambre. Labrutis. Il s'est fait remettre à sa place par une fille. On a pu se rendormir. Moi jme suis levée à 9h et qqs, le ptit dej à cette auberge n'est pas terrible, thé et du quatre quart... 

Aujourd'hui y'a la grosse fiesta du chocolat en ville, donc j'avais prévu d'acheter une carte sim locale, jouer à ingress en faisant la fête du chocolat. 

En fait encore une fois c'était pas dans les magasins des opérateurs qu'on achète la carte sim, bravo la logique, mais dans un bureau de tabac donc j'aurais pu l'acheter plus tôt. Mais bon.  

Pour la fête du chocolat ils ont monté une scène sur la place de la mairie j'imagine qu'il y aura un concert ce soir mais vu que mon auberge n'est pas tout près jsuis pas sûre que j'irais au concert. 

Dans l'une des deux rues commerçantes principales c'était la folie ! En fait ils faisaient un raccord de la plus grande tablette de chocolat du monde, plus de 500 mètres, et à la fin ils distribuaient la tablette au publique. Donc cetait la guerre ! Et encore la première fois jsuis passée ils étaient loin d'avoir fini la tablette et jsuis pas rester regarder pdt des heures hein, ensuite jsuis revenue et ils avaient déjà distribué toute la tablette mais en refaisait des portions pour en donner aux gens. Les gens, parfois avec les doigts pleins de chocolats, se poussaient et tendaient leurs mains; jsuis allée dans un endroit où yavait moins de monde et j'ai eu un bout au chocolat au lait, ensuite j'ai vu un autre endroit où en théorie yavait une file d'attente et tu passais près des chocolatiers et c'était une espèce de Miss qui te donnait le chocolat, donc j'ai fait la queue mais en fait c'était n'importe quoi aussi, et les gens envoyaient leurs enfants pour que les gars de la sécurité les fasse passer plus vite (ce qui fonctionnait) et même les gosses passaient a travers les barrières et les chocolatiers leur filait des chocolats, ils se gavaient, mais en demandaient tjrs plus, jsais mm pas comment ils faisaient pour ingurgiter tout ça parce que les bouts de chocolats étaient vraiment gros, ils ne regardaient pas à la dépense quand ils distribuaient du chocolat ! J'ai eu un autre bout de chocolat, au lait et noisette cette fois, par la fille mais c'est pas la miss  qui m'a donné, car elle est partie et il a fallu qu'on attende la fournée suivante, c'était long pour que le chocolat sèche surtout, bref donc le chocolat au lait coulait encore un peu mais c'était bon. Ensuite j'ai été manger enfin j'ai voulu voir a combien étaient les restaurants ou autre mais même le mcdo coûte 10€ le menu ! Hallucinant ! Donc jsuis allée acheter un sandwitch, 2€, ça c'est un prix raisonnable. 

Ca fait pas mal de trucs qui sont aussi chers qu'en France qd mm : le bus (celui de lundi à plus de 100€ et même celui dans la ville, selon où tu vas mais ça coûte entre 0,5€ et 1,5€ le ticket..), parfois les hôtels (là jsuis à 10€, 13$ à vrai dire, mais c'est le moins cher hein..), les oeufs pour monter sur les collines, les tongs sont même plus chers qu'en France, et les restaurants aussi.. 

 

Au moins j'ai vérifié dans l'hôtel que maman a pris à ushuaia, y'a une cuisine commune aussi. Ouf ! 

 

Bref, ensuite ils ont démonté les trucs et ont rouvert la rue donc à priori yavait pas d'autres festivités. 

Dans ingress on était deux joueurs bleus a jouer alors j'ai discuté avec l'autre gars un argentin d'une ville proche de madryn (où au départ je pensais passer et finalement je n'y passerai pas), il parlait anglais donc au moins ça allait ! 

 

Mon tel se décharge sans rien faire dès que j'ai internet en fait.. Ça m'a fait ça pendant la journée, même sans jouer à ingress ou quoi.. Même branché sur mon anker la batterie tombe à une vitesse folle. 




Publié à 01:58, le 27/03/2016, dans Argentine, San Carlos de Bariloche
Mots clefs :


Parc llao llao

 

Vendredi 25 mars

Hier soir j'ai discuté avec le vieux de mon ancienne chambre car il a été changé de chambre dans la même que moi et en fait il est francais. Il est très sympa et comme bcp de vieux et voyageurs il connait pleins de trucs donc il m'a parlé de la nouvelle Calédonie, ou il a bossé pdt des années, de Madagascar ou il a été enseignant au moment de l'indépendance, dans les années 70, là il masse sa retraite au Brésil et en profite pour faire des voyages et donc là il a fait argentine, chili, rapidement le Chili, sa femme semble être tjrs au Brésil j'ai pas tout pigé ça par contre. 

Bref, il m'a aussi dit que le truc à vélo que je voulais faire il la fait la veille mais c'est nul à vélo car d'une part la loc coûte super cher (15€!) et en plus y'a pleins de sentiers où t'as pas le droit d'aller en vélo, que ça monte et ca descend donc c'est vraiment fatiguant, il m'a dit de prendre le bus 20 et de faire le treck à pied, je profiterai mieux. Il m'a dit comment avoir une carte de bus et tout, au top ! 

Donc ce matin j'ai eu ma carte, j'ai été la charger, jsuis allée à mon second hôtel, qui a l'air très bien, jleur ai demandé car j'avais mis trop de sous sur ma carte de bus, si je pouvais me faire rembourser après mais la fille de l'auberge ma dit que non mais que c'est la même carte pour les transports à Buenos aires, donc autant que je la garde dans ce cas ! Donc ça m'arrange ! 

J'ai repris le bus. Là jme suis rendue compte que j'avais oublié ma bouffe dans l'auberge ce matin, enfin la bouffe du frigo (du fromage et des raviolis), j'ai été rechercher en soirée, y'a pas eu de soucis ils n'avaient pas vidé leur frigo. 

Jsuis restée me balader au milieu des différents lacs, dans le parc, dans des forêts, des plages, c'était joli. J'ai même vu le ptit mammifère que jvoulais voir au Chili mais que j'avais pas vu, là je l'ai clairement vu, c'est riquiqui et comme un bébé souris en fait, il fouillait les feuillages par terre pr trouver des trucs.. Mais bon, évidemment en photo c'est trop petit pr voir quoi que ce soit.  

Jsuis rentrée à mon auberge, y'a deux francais aussi, et d'autres gens, à 18h yavait deux personnes qui étaient dans leurs lits, c'est chelou, mais à 19h après ma douche ils s'étaient levés semble t il. 

La wifi fonctionne bien ici, mais depuis hier j'ai un soucis que jcrois que j'avais pas avant : mon tel de décharge super vite en wifi, même branché à mon anker il se décharge, sur prise ça arrivait mais sur anker ça allait en général sauf qd je faisais trop de truc mais là il se vide de toute façon et jme demande s'il n'est pas plus long à charger. Peut être que mon câble vieilli (mon câble date de la Malaisie..). J'en ai d'autres mais celui là c'était le mieux. Enfin, je suis obligée de couper mes conversations le soir du coup à cause de batterie... 

 

J'ai reçu un mail de Chloé, une fille de PwC, elle quitte la boîte et invitait pr son pot dans un mois. Y'a le temps, mais dans tous les cas j'y serais pas. Mais ça m'a fait plaisir quelle m'invite à son pot quand même ! 




Publié à 23:27, le 25/03/2016, dans Argentine, San Carlos de Bariloche
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 3 sur 4 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Avant de partir
bolivie
Cambodge
Canada
Chili
Chine
Indonesie
Malaisie
New york 2017
Nouvelle Zelande
Paraguay
Perou
Thailande
Uruguay
Vietnam

Derniers articles

New york suite et fin
Day 2 New york
Nouveau voyage : New York City
Avant dernier jour !
Retour à Montréal

Sites favoris

le blog version "publique"
L'album photo flickr
Album photo comboost : Chine et Viêtnam
Album photo comboost : Cambodge et Thaïlande
Album photo comboost : Malaisie et Indonésie et nouvelle Zélande
Album photo comboost : chili, argentine, uruguay et paraguay
Album photo comboost : boliVie et perou
Album photo comboost : canada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email