Isciadventure

Bientôt la fin de sucre

Bientôt la fin de sucre

Mercredi 25 mai

J'avais donc mon cours à 9h, on est sorti à midi pour qu'elle m'emmène dans un marché spécial pour le 25 mai, où ils vendaient des plats locaux alors on y a manger en discutant, j'ai goûté un jus de fruit dont j'ai oublié le nom qui est un fruit local qu'ils ne mangent pas ils n'en font que des jus car parait que pour le manger c'est pas bon. Lol. 

Ensuite on est revenu en classe et on a continué le cours. 

Du coup, j'ai vu un nouveau temps du passé et jme suis rendue compte que l'article du blog que j'ai prévu en espagnol n'est pas tout à fait correct, du coup elle m'a dit que pour demain je corrige les temps, donc normalement demain il sera parfait ! 

Jme suis posée sur la terrasse toute lapres midi ensuite, à faire les devoirs maisons, et a chercher ce que je vais bien pouvoir faire ensuite, etjai decouvert que les mines de Potosi je peux a priori aller les visiter samedi, donc apres mon cours vendredi jvais à Potosi (sud de sucre), et dimanche y'a un marché réputé de l'autre côté de sucre du coup (nord est), jpense que je visite la mine samedi (matin de préférence, normalement c'est faisable) et je rentre à sucre et dimanche jvais faire le marcher et je rentre à sucre encore et ensuite jvais à Cochabamba (nord ouest de sucre). Ça va le faire jpense :)

 

Pour l'instant, même en comptant uyuni, jsuis pas mauvaise sur mon budget, hors cours d'espagnol évidemment, donc jsuis assez relax. 

 

Le soir yavait cours de cuisine, la recette était assez simple (papa rellena) : on fait de la purée de patate, ensuite on fait une coupe avec la purée dans sa main, on met un oeuf ou du fromage et on referme pour faire une boule de purée fourré, ensuite on fait frire (en l'entourant dun mélange eau+farine avant) et voilà. Avec on a fait une ptit salade. C'était simple mais bon ! 

Y'avait l'anglaise et le japonais qui étaient au Wally la veille. 

À un moment on parlait des mères célibataires car ma prof s'est séparee du pere de son fils et la prof de cuisine s'est séparee du pere de sa fille aussi, et bref elle disait que yavait beaucoup d'hommes qui partaient après avoir fait des gosses et l'anglaise a dit que aussi en Bolivie les gens avaient tendance à sortir ensemble sans se connaitre beaucoup au préalable, parfois juste deux jours, alors qu'en Angleterre les gens étaient d'abord amis, etc, jcrois quelle raconte de grosse conneries alors jlui dis que en France ya des gens qui apprennent à se connaître avant mais y'a aussi pleins de gens qui sortent endembles directement et après voient si ça marche et ça ne change rien au problème tant qu'ils ne font pas des gosses en deux jours, mais que tu sois amie avec le gars, puis au bout dun an que tu sortes avec, et qu'au bout de 5 ans tu te maries ou quoi, ou que tu sortes avec au bout de deux jours et qu'au bout de cinq ans tu te maries bah au final ca revient au même, et en Bolivie ils sortent peut être ensemble rapidement mais ils ne font pas des gosses au bout de deux jours non plus. La prof de cuisine a dit que j'avais raison. Et toc. En plus jsuis sure que même en Angleterre c'est pas des saintes ni touche et que y'a pleins de gens qui sortent endembles rapidement aussi.. enfin bref.  

Au japonais j'ai demandé si c'était vrai ce qu'on m'avait raconté : à savoir qu'au Japon si tu acceptes de danser avec un mec en boîte par exemole, c'est que tu acceptes de coucher avec lui, c'est tout ou rien, le gars m'a dit que non mais en fait dans son explication c'était pas clair il m'a dit qu'en effet en tant que blanche si j'allais en boîte tous les gars voudraient danser avec moi pour coucher avec moi et quand je lui demandais si, si jacceptzis de danser les gars croiraient que ça voulait dire que jacceptzis de coucher, sa réponse n'était vraiment pas claire et jsais pas si cest qu'il ne comprenait pas la question ou si c'est qu'il l'eludait volontairement. 

 

Il était en plus ultra maniac le japonais, un truc de dingue et pendant quils faisaient frire les trucs moi j'ai commencé à faire la vaisselle et il m'a dit que c'était bien, jetais coopérative, comme les japonais. Jlui ai répondu que le monde entier devait faire la vaisselle après avoir sali des plats hein.. lol.

 

 

Bref, ensuite j'ai été me coucher tôt, je n'avais pas grznd chose à faire mais le néo-zélandais avait décidé de de coucher tôt aussi sauf qu'en fait il me causait donc je n'arrivais même pas à bouquiner. Et il me racontait qu'en australie, les médecins sont fous et si un medecin dit que tu es folle (parce qu'il ne comprend pas ce que tu lui demandes ou pour n'importe quelle raison), ils te font internercontre ta volonte  directement et qu'il connaissait un gars qui serait fait internet 42j juste parce que le médecin indien qui bossait navzit pas compris ce que le gars lui avait dit alors que c'était rien de spécial, mais lindien n'avait pas pigé, et il connait l'histoire d'une européenne aussi qui avait jsais plus quel problème de santé et voyageait et est tombée à court de medoc et a été voir un médecin pour avoir des médocs et le médecin l'a internee aussi sauf que comme c'était une étrangère elle n'est pas rester longtemps en asil psychiatrique car ils l'ont renvoyée dzns son pays mais elle na même pas eu le temps d'aller chercher ses affaires ni rien ! Le gars connait l'histoire car il a trouvé les affaires de la fille et du coup lui a renvoyé dans son pays (après toute une histoirr où il a d'abord été déclarer la fille disparue à la police mais la police s'en fichait, du coup avec le permis de conduire de la fille il a trouvé un truc sur elle sur internet et à réussi à obtenir son adresse mail et trois semaines plus tard la fille lui a répondu, depuis chez rlle, en lui racontant ses mésaventures.. 

Ça parait tellement hallucinant comme histoires que jme dis que ca doit être vrai, d'autant que jai lu dans le journal ya qqs temps, journal francais hein, l'histoire d'un avocat qui défendait des palestiniens ou jsais plus quel truc du genre, et la justice (parce qu'il faut à priori un docteur qui dit que tu es fou, mais comme ca ne se passe pas en Australie, faut un jugement aussi semble t il), je crois que c'est française, a décidé qu'il était fou, alors ils l'ont interné aussi, alors que bon, à priori il n'est pas fou du tout... mais il devait dire des choses qui dérangeaient (même pas faire hein, juste dire..). 

Bref, la discussion était intéressante mais un peu flippante aussi ! 

 

Jeudi 26 mai

Bon cours aujourd'hui encore, et l'après midi jai posté mon article sur WordPress, enfin en soiree car l'après midi je n'y arrivais pas et j'ai même carrément acheté une carte sim locale pour avoir internet, mais il m'a fallu configurer mon tel toute seule car la fille ne savait pas faire et donc au début j'avais certains sites qui marchaient mais pas d'autres enfin bref... 

Le soir yavait encore des parades, il m'a semblé que chaque paroisse avait son groupe au défilé. Ils étaient super nombreux. 

 

Ensuite jsuis rentrée et le soir et en mangeant j'ai discuté avec une Suisse qui voyage seule depuis février et qui au départ me disait que c'était parfois dur.. bon, moi j'étais pas de son avis mais bref.  Ensuite on a parlé des frontières et tout et elle est dégoutée car certes c'est difficile pour les gens de venir bosser dans son pays (et comme moi elle dit que l'immigration pourrait être une force et un monteur d'innovation) mais du coup, le droit est réciproque et c'est difficile pour elle daller bosser ailleurs elle me disait que même les working holidays visa d'Australie, que tant de gens utilisent, elle n'y a pas le droit. 

Donc c'était intéressant. 

Après jsuis rentrée dans la chambre et j'ai refait le monde avec le néo zélandais qui me racontait qu'en plus en Australie ils torturent les migrants, ils les foutent tous sur une île pommée (ça j'avais déjà lu) mais en plus ils les torturent là bas (peut être que déjà être envoyé sur une île perdue, cest de la torture..). Il parait qu'un truc international (il ne savait plus si c'était Amnesty internationale ou l'onu) leur a reproché ya qqs années déjà mais qu'ils ont juste répondu "fuck you"(en d'autres termes).. 

 

Bref, le monde politique craint.


Publié à 04:17, le 27/05/2016, dans bolivie, Sucre
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 46 sur 251 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Avant de partir
bolivie
Cambodge
Canada
Chili
Chine
Indonesie
Malaisie
New york 2017
Nouvelle Zelande
Paraguay
Perou
Thailande
Uruguay
Vietnam

Derniers articles

New york suite et fin
Day 2 New york
Nouveau voyage : New York City
Avant dernier jour !
Retour à Montréal

Sites favoris

le blog version "publique"
L'album photo flickr
Album photo comboost : Chine et Viêtnam
Album photo comboost : Cambodge et Thaïlande
Album photo comboost : Malaisie et Indonésie et nouvelle Zélande
Album photo comboost : chili, argentine, uruguay et paraguay
Album photo comboost : boliVie et perou
Album photo comboost : canada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email