Isciadventure

Le 24 mai à sucre

 

Mardi 24 mai

Depuis hier soir y'a trois nouveaux dans le dortoir, dommage on était bien à trois dans le dortoir de 6 (en plus le troisième jle connaissais pas, il est rentré je dormais déjà, quand jsuis partie il dormait encore mais quand jsuis rentrée après mes cours il n'était déjà plus là..). Deux solvainiennes et un israélien. 

 

J'ai oublié de vous dire que hier j'ai acheté un sac bolivien aussi, il est beau, coloré, jpeux pas le porter en bandoulière par contre mais il est plus grand que mon sac chilien quand meme. Il m'a coûté 40 bolivianos, je ne l'ai pas négocié car en fait j'avais fait un autre magasin où on m'avait dit 50 bolivianos, alors à 40, ça fait 5,5€, j'ai pas négocié. Par contre j'avais trouvé de jolies cartes et au moment dr payer le gars me dit qu'en fait celles que j'ai choisis sont deux fois plus chères. Fuck. Je ne les ai pas prises du coup, toutes les autres cartes c'était des cartes d'uyuni, c'était nul, j'ai déjà envoyé des cartes d'uyuni, jvoulais des cartes de sucre et là c'était pas des cartes d'uyuni mais des cartes de peintures boliviennes.. enfin bon.. 

 

Tiens j'ai oublié de dire aussi que j'ai compris dimanche pourquoi on se doit pas courrir en soutif, jme suis brûlée. Enfin bon. Rien de grave. 

 

Sinon, Le cours était sympa, et en soirée yavait "Wally" un sport local qui ressemble au volley sauf qu'on peut utiliser les murs. Yavait une anglaise et un japonais avec moi, c'était sympa. 

Mais du coup on a loupé l'allumage de la torche de la libération, un truc comme ça, ild allument une torche et l'accroche à l'église et c'est le symbole du début de la guerre d'indépendance. Je l'ai vu accrochee à l'église mais je n'ai pas vu l'allumage. Sinon y'a eu des défilés toute la journée, les orchestres des écoles, les majorettes, d'autres gens que tu ne sais pas ce qu'ils sont mais ils sont bien habillés et ils défilent. Le soir yavait des militaires aussi. 

Et ma prof mavait dit qu'à 22h dans un théâtre (qui faisait un peu théâtre antique d'ailleurs) yavait un big concert gratuit avec des groupes connus, elle m'en a cité 4, donc à 21h30 j'y étais et c'était déjà commencé, le theatre était déjà plein, et en fait j'ai eu de la chance car j'ai pas pris le chemin le plus direct et jme suis tapee une montee pour redescendre d'ailleurs, quand jmen suis rendue compte j'étais dégoutée et quand j'ai vu qu'en fait ma descente personne ne la bloquait et je pouvais rentrer dans le théâtre facilement, alors que des tas de gens se pressaient contre les barrières des policiers sur la rue principale car la police laissait passer au compte goute, j'ai compris que j'avais trop bien fait !

Bref, jsuis arrivée au théâtre, y'a eu une fouille et c'était du rock un peu criard. 

Ma prof a décalé mon cours à 9h du mat pour que je profite de la soirée (et elle aussi j'imagine !). 

Dans l'après midi, desesperee par ma wifi jsuis allée sur la place centrale pour capter la wifi d'un restaurant où on avait été qqs jours avant et où la wifi fonctionnait bien, mais en fait elle ne fonctionnait pas assez bien pour mon blog, en une heure j'ai réussi à mettre une seule photo, j'étais folle. Donc j'ai publié l'article avec 3 photos d'uyuni, c'est vraiment super dommage mais bon, y'a comboost à jour pour uyuni aloes les motivés iront voir.. 

 

Ensuite jsuis allée à la fête du chocolat, mais c'était pas super, c'était que des stands de chocolatiers qui vendaient leurs trucs, yavait même pas de dégustation etc.. bon, j'ai acheté du chocolat au quinoa quand même, histoire de voir ce que ça donne, d'autant que c'est local, du quinoa c'est tout ce qui pousse (de comestible pour l'Homme) dans le désert d'uyuni. 

Au théâtre c'était marrant (je passe du coq à l'âne), yavait un écran derrière le groupe, bon y'a souvent ça , sauf que là en dehors des chansons ça passait un " gracias el gobierno...." genre merci au gouvernement ! 

 

Y'a quelques jours le néo zélandais de mon dortoir me racontait qu'il trouvait que le publique à sucre était un mauvais public, qu'il napplaudissait pas, j'avais pas eu cette impression aux concerts publics où j'avais été et Tomas était de mon avis. Mais c'est vrai que là au théâtre les gens étaient assez loin d'être à fond dans le concert. Pourtant c'était " atajo" (et ouaiis j'ai même compris le nom, bon c'était écrit a l'écran mais quand même !) et c'était l'un des groupes dont ma prof mavait cité le nom il me semble. 

Par contre pendant quils préparaient la scene pour le groupe suivant on a eu des danses traditionnelles (qui clairement dataient de l'après colonisation mais passons), et là les gens applaudissaient vraiment et tout ! 

D'ailleurs en parlant colonisation j'ai parlé de la mode des vieilles femmes avec leurs jupes plissées, leur chapeau et leirs tresses et ma prof ma dit que c'était les femmes indigènes qui étaient habillées comme ça (elles ont un nom d'ailleurs mais j'ai oublié mais je l'ai écris et il sera dans l'article sur sucre du blog publique), et qu'en fait les jupes dataient de l'après colonialisation et que c'étaient les indigènes qui avaient copié les jupes des européennes de l'époque, jupes plissées, et que yavait des petites différences selon les regions sur la longueur de la jupe et le tissu, pour s'acclimater au temps des régions aussi. Elle m'a dit que sa grand mère s'habillait comme ca car c'était une indigène. Jsais pas exactement ce qu'elle entend par indigène car ils m'ont tous l'air d'être pareils et pas d'avoir un métissage de fou ici (pas comme en argentine ou au chili, où grosso modo ils ressemblent à des européens hein), mais bon.. faudra que j'approfondisse le sujet. D'autant que la semaine dernière jme souviens plus si jvous l'ai raconté, elle m'a demandé si en France on parlait d'autres langues locales que le français alors jlui ai parlé un peu du breton etc, et rlle ma demandé si c'était la langue qu'utilisaient encore les indigènes .. jlui ai dis qu'en France ya pas d'indigènes, lol, mais que certains très fiers de leur région la parle mais ils sont peu nombreux etc, mais ca ma fait rire intérieurement quand elle a voulu transférer son concept "d'indigènes" en France.. 

Tiens d'ailleurs pendant un exo j'en ai profité pour lui poser des questions sur comment elle vivait et elle vit dans une maison avec son père et même ses frères et soeur (du moins deux frères dont un avec une femme au moins), elle dit qu'elle ne peut pas s'acheter de maison de toute façon. Ça a lair normal ici, ils doivent partager une grande maison, vu quelles ont toutes des cours intérieures et tout.. 

Elle m'a dit qu'elle avait assez d'argent pour vivre mais pas vraiment pour mettre de cote et que les moins où elle a moins d'élèves, parce qu'elle dit qu'elle n'en a pas forcément tout le temps (et que c'est pour ça qu'elle préfère travailler demain rt apres demain même si cest férié) bah cest difficile.. en même temps elle m'avait déjà dit donc quelle à in fils mais hors mariage parce qu'elle ne voulait pas se marier (d'ailleurs au départ elle ne voulait pas d'enfant mais elle la gardé quand même, elle ne sest même pas posé la question, elle a pleuré mais évidemment quelle la gardé), bref deux ans apres la naissance de son fils ils se sont séparés et en Bolivie le pere doit donner 200 bolivianos par mois pour son enfant, soit genre 25€ quoi, même ici on ne fait pas grand chose avec si peu d'argent ! Mais elle m'a dit que certes elle n'avait quasi pas dargent pour s'occuper de son fils mais au point son père s'occupe un peu du fils (le dimanche au moins) et maintenant il est marié à une femme qui ne peut pas avoir d'enfants donc même la belle mère est adorable avec le fils donc elle dit quau final elle a de la chance et que le plus important c'est que son fils soit aimé. 

 

 

 

Avant d'aller au concert j'ai chargé mon tel avec mon anker et j'ai branché mon anker avant que les deux slovaques et l'Israélien ne reviennent dans la chambre. C'est la guerre des prises depuis quon est plus que trois ! 

 

Ce soir ça m'a fait rire aussi le japonais, il me demande si je voyage en Amérique du sud, alors jlui réponds que oui que j'ai deja fais chili et argentine et que là Bolivie et apres Pérou. Jlui demande et lui, et il me répond qu'il fait un tour du monde lui. A chaque fois que les gens commencent comme ça jme dis qu'ils sont cons, jveux dire la question c'était par rapport au continent, tas pas besoin de te la péter comme ça, mais bon j'ai pas dis genre " ahh, moi aussi" parce que ca mennerve les concours de qui c'est qui voyage le plus , cest tellement ridicule. Enfin bref. 

Au groupe de 22h30, le groupe était sifflé (en positif) avant meme de jouer avec des gens qui criaient et tout, jcrois qur le neo zélandais il ne va pas venir ici ce soir (car il est vieux et il se couche avec les poules tous les soirs et fait gebre qu'il se lève tot le matin mais il se lève comme moi, donc bon, 7h30 on ne se plaint pas ca va !), Bref c'est dommage car il racontait n'importe quoi sur le publique en fait. Bon en mm temps les gens racontent souvent des conneries en faisant genre quils s'y connaissent.  Le groupe applaudi ils sont habillés en ponchos, y'a quelques instruments locaux (une flute de Pan notamment) sinon saxo, 3 guitares (parfois un yuculele), batterie, chanteur), c'est pas mal mais jtrouve que ca fait brouillon leur truc. Me saxo a chaque fois qu'il joue tu te demandes un peu ce qu'il fout là.. d'ailleurs en général il prend une flute de pan lui aussi.. 

 

Y'a un monde de dingue aux grilles du théâtre. Jai un peu honte car jme dis que jsuis meme pas une locale .. jcrois que c'est même pas possible de partie du concert, les grilles sont bloqués avec des masses de trucs (pour éviter que la foule ne pousse et ne rentre)

 

Ma prof ma expliqué que le concert et tout cetait pour la "serenata" c'est en fait la veille d'une fête importante, même pour l'anniversaire, les amis ils viennent chanter devant chez toi la veille, pour la seranata. 

 

 

À minuit j'ai décidé d'essayer de sortir, j'ai regardé et quand les gens descendaient a l'entrée on leur faisait des signes vers de lautrr côté du théâtre jme dirige donc vers la bas maid les agents de sécurité ferment la forme sous mon nez ! On etait une dizaine a leur demander de sortir et ils ne voulaient pas ! (Dont certains que j'avais vu demander aux gens de l'entree donc javais bien interprété les signes).

À minuit pile y'a eu un fej d'artifice. J'ai espéré qu'ils aient fermé la porte juste le temps du feu d'artifice. Les gens étaient alors une trentaine, à engueuler les vigiles qui se trouvaient dehors et qui refusaient de nous laisser sortir. Yavait des enfants et tout, j'entendais les gens qui négociaient par rapport à eux.. on s'est retrouvé a une cinquantaine.. ils ont ouvert les portes quelques minutes plus tard. 

Arrivée à l'auberge, malgré le code, ils avaient fermé la porte à clef quand même. Heureusement la réceptionniste ne dormait pas et m'a ouvert rapidement. Jme dis que j'ai quand même eu bien fait de ne pas rentrer trop tard.. 

J'ai voulu poster cet article, mais la connexion n'est pas meilleure à 1h du mat que le reste de la journée. 

J'ai voulu envoyer un message sur fcb aussi car jsuis repassée par la rue " Cristobal Colón" et bon,.à chaque fois qu'on traduit des.noms moi jme demande pourquoi, ok, j'ai tjrs su que Jean Sébastien Bach ne s'appelait pas Jean Sébastien, mais bon, Christophe Colomb c'est pire car même son nom de famulle à été changé, et ce dans pleins de langue car au pays bas ils s'appellent Christopher Columbus (comme en anglais d'ailleurs) m'avait dit Tomas, et ok on reconnait que ça doit être le même type mais a un moment donné, si le gars s'appelle Cristobal Colón, bah on peut très bien me prononcer en français alors pourquoi le changer ? C'est ridicule.. 


Publié à 07:01, le 25/05/2016, dans bolivie, Sucre
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 47 sur 251 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Avant de partir
bolivie
Cambodge
Canada
Chili
Chine
Indonesie
Malaisie
New york 2017
Nouvelle Zelande
Paraguay
Perou
Thailande
Uruguay
Vietnam

Derniers articles

New york suite et fin
Day 2 New york
Nouveau voyage : New York City
Avant dernier jour !
Retour à Montréal

Sites favoris

le blog version "publique"
L'album photo flickr
Album photo comboost : Chine et Viêtnam
Album photo comboost : Cambodge et Thaïlande
Album photo comboost : Malaisie et Indonésie et nouvelle Zélande
Album photo comboost : chili, argentine, uruguay et paraguay
Album photo comboost : boliVie et perou
Album photo comboost : canada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email