Isciadventure

Arrivée à kampong chhnang

 

 

Il parait qu'il faut que je prépare de la lecture à ma maman pour quand elle sortira de l'hôpital. 

Alors donc, hier : bus pour kampong chhnang. Arrivée la bas je n'avais pas réservé d'auberge car sur booking elles étaient à 6$ et je trouvais ça trop cher en cherchant sur internet j'ai trouvé sur un vieux site une auberrge à 3$, mais parait qu'elle était très sale, mais y'en avait d'autres à 5$, jaindonc accepté l'idée de payer 5$. Sauf que je n'arrivais pas à trouver leur adresse. Et notamment ils parlaient d'une à 5$ en en faisant des éloges mais semble t il, depuis elle a changé de nom, et y'a des gens qui ont l'air d'avoir payé 8$. Donc jme suis dis que j'allais aller vers là où je pensais que les étaient je verrais sur la route et au pire j'allais aller à celle à 6$. Résultat je commence ma marche, je trouve des hôtels qui ont l'air assez luxueux (pas non plus 5* mais quand même qui ont l'air chers et neufs et design, etc), je continue ma route. Je me décide finalement à aller à celle à 6$. Mais à l'emplacement indiqué sur booking elle n'y est pas. Mais y'a une pancarte indiquant une autre guesthouse. Très bien, je vais vers l'autre et jme dis que s'ils sont plus chers jleur demanderais où est celle à 6. Et avant de tomber sur celle de la pancarte, je suis tombée sur celle de booking. Jleur demande leur prix, 5$ qu'ils me disent. Bon, bah parfait je prends ça. 

La fille est gentille, et me dit que y'a in restaurant pas loin dans la rue, oui, car sinon jsuis au milieu qu'un quartier d'habitations plutôt. Super. Je vais au restaurant car il était midi passé. Il ressemble à un restaurant de rue, un peu plus grand mais sinon ça a bien l'air d'être un truc local, parfait, sauf qu'en fait il est plus cher qu'un restaurant de rue, genre 2/2,5$ le plat. Thé glacé à volonté bien-sûr. Mais quand même. Jy mange mais jme dis que le soir je n'irais pas là. 

Bon, je rentre à l'auberge, je leur prends un vélo et je vais me balader dans les villages de potiers. Ici les poteries sont réputées. Y'a une entreprise qui en fait, y'a une dizaine de personne qui y bossent là d'ailleurs, je leur demande si je peux regarder, en mimant hein, on me répond oui, en mimant, je fais le tour des ateliers où les gens sont en train de travailler. Jsuis un peu timide de venir les regarder faire comme ça, mais c'est intéressant. Ici ils n'utilisent pas de machines qui font tourner les pots, ce sont les gens qui se tournent autour du pot, j'avais déjà lu ça donc je n'ai pas été surprise.

Il y avait des hommes qui travaillaient des femmes et même des enfants. Bah oui..

Je leur ai acheté deux mini trucs en poterie du coup, d'une part parce que quand même j'étais venue les deranger pendant leur boulot, enfin personne ne s'est arrêté pour m'expliquer quoi que ce soit mais quand même , et puis petits, riquiqui même, car de toute façon jvais pas me trimballer des gros pots ! Vu comme ces tout petit jme suis dis que le mieux pour en faire quelque chose serait d'y coller un aimant et hop pour le frigo ça fera magnette. Sinon jvois pas ce qu'on pourra en faire. Lol. 

Ensuite je suis allée me promener sur les berges du lac. Enfin ici le lac on dirait que c'est une rivière il est tout en longueur mais c'est un bout du lac en fait. 

Il y a des villages flottants, j'irais y faire un tour dans l'après midi, et dans tous les cas sur les berges y'a des maisons sur pilotis mais super haut les pilotis. J'imagine que la crue du lac doit pouvoir être super haute aussi.  Ailleurs dans la campagne j'avais déjà vu des maisons sur pilotis et en fait les gens vivaient en dessous des maisons aussi, yavait des hamacs et tout, mais là c'est différent car en dessous c'est les bateaux, lol, c'est marrant d'ailleurs de voir les bateaux "garés" à côté des maisons. 

Y'a une mosquée sur pilotis aussi.. Si j'ai bien compris les gens qui vivent dans les villages flottants ou ceux que pilotis c'est plutôt les communautés musulmanes et elles sont encore plus Pauvres que les autres communautés. 

 

Sur la route pour voir ça on m'a déjà proposé des balades en bateau donc je pense que ça sera facile cette après midi d'aller me balader en bateau. 

Yavait un marché aussi donc j'ai racheté des fruits du dragon. Ça n'a pas été facile car encore une fois on ne parlait pas anglais. J'ai eu le mm pb le soir d'ailleurs, jsuis allée à un stand et j'ai demandé combien c'était et ils ne parlaient pas anglais, j'ai montré la calculette mais ils n'ont pas compris, où ne connaissaient pas nos chiffres, car ce n'est pas les mm chiffres ici), et bref, j'ai fini par mimer que je voulais la même chose que le voisin, j'ai mangé, j'ai filé un billet de 5000 rials (1,25$), car c'est en général le prix, quand ce n'est pas 4000, et ils m'ont dit merci en cambodgien (seul mot que je connais, ça se prononce "aucoune"), donc jimagine que c'était bien le prix ou alors jlui ai filé un pourboire, lol. 

Ensuite je suis rentrée en me baladant et en faisant des détours en vélo. C'était sympa. 

 

 

Je suis tombée sur facebook sur un de mes amis qui avait commenté le poste d'une fille qui de plaignait de la " taxe tampon" et avait partagé un article de libé sur le fait que l'autre député avait dit que c'était normal que les tampons soient taxés à 20% car c'était comme la mousse à raser des hommes. Patati, et ils se plaignaient que le débat n'ait pas lieux sur le sujet car c'est clair que c'est un produit de première nécessité c'est pas comme si on avait le choix davoir nos règles ou pas ou de les laisser apparentes ou pas. Ça me parait évident que de toute façon les hommes de l'assemblé s'en contre foutent des tampons et que s'ils commencent à rentrer dans ce genre de détails y'a trop de produits qui sont de première nécessité et mériteraient une taxe inférieure. Mais je suis intervenue en commentaire juste pour leur dire que les groupes féministes qui se vantaient dans l'article de faire pression pour que le débat ait lieux sur les tampons, ils feraient mieux de se battre pour que les femmes soient libérées des tampons, par exemple grâce aux cups, car en vrai si les femmes portent encore largement des serviettes qui puent ou des tampons qui parfois peuvent ramener des saloperies dans le corps c'est parce que 90% des femmes ne connaissent pas les cups ! Moi jsuis trop fan de ce truc et leur taxe tampon je m'en fous car une cups, taxée à 20% ok, mais ça coûte même pas 20€, tu la gardes 10 ans, bah les gars de l'assemblé ils ne vont pas renflouer leurs portefeuilles avec ça ! Et en plus c'est écologique, pas de déchet, économique, au top pour la santé, bref que des avantages. Et je préfèrerais bien que les féministes de battent pour que les femmes apprennent l'existence des cups plutôt que de savoir de combien elles devraient renflouer les caisses de l'État. 

Bref, donc j'ai mis ça en commentaire. En mexcusant d'intervenir sur un poste d'une dame que je ne connaissais pas. Et y'a une féministe qui a répondu à mon truc et genre elle était trop ennervée, elle disait que j'étais gonflante (genre, j'avais écris un seul message hein) et que elle avait le droit de préférer les serviettes ou quoi et ensuite c'est parti en cacahuète car mon pote il a répondu en disant que c'était évident comme je l'avais dis que les tampons et serviettes c'était que du lobbying et que yavait bcp de choses comme ça et que se battre contre les lobbying qui souvent en plus sont des trucs désastreux pour la planète et pour l'Homme, c'était plus important, mais bon il a mis qqs autres commentaires avec juste pour que la féministe sennerve encore plus, ce qui n'a pas loupé.. 

Ensuite le pote est venu me dire, e. Privé, qu'en plus la dame du poste, pas la féministe hein, c'était une de ses profs d'histoire, jmen suis voulue d'avoir commenté le truc de base, mais en même temps moi j'ai insulté personne ni rien hein, c'est la féministe qui s'est ennervée toute seule.. 

Jme suis dis que ça prouvait que les féministes avaient des pb.. En fait je crois sincèrement que ces filles se sentent inférieures. Et du coup elles se sentent aggressees dès que tu dis un truc qui ne va pas dans le sens de leur pensée. D'ailleurs en parlant des députés elles les traitaient de " gros monsieur blancs de plus de 50 ans" genre comme si être gros blancs et avoir plus de 50 ans était une tare. Juste parce qu'elles sont des femmes en général jeunes et pas forcément blanches, mais y'en à qui doivent être blanches qd mm, mais bref, elles ont l'impression que les hommes de plus de 50 ans (qui ont plus tendance à avoir de l'embonpoint que les jeunes) sont des ennemis. Je pense que ça prouve un pb dans leur mentalité. Elles se battent contre n'importe quoi, contre n'importe qui, au lieu de faire des vraies actions utiles aux femmes. Mais c'est parce qu'elles n'en savent rien de ce qui serait utile sûrement parce qu'elles ne sont pas forcément intelligente. Elles sont juste en colère et j'ai même l'impression quelles sont en colère d'être des femmes. (Ce qui expliquerait aussi la tendance quelles ont à ne pas être féminine et d'ailleurs à parler et agir comme des mecs). Alors après on peut débattre de ce qu'est la féminité, car jsuis clairement pas en train de dire qu'on devrait toutes porter de hauts talons et des decolletes pour être des femmes et que sinon c'est qu'on n'accepte pas notre corps, car clairement dans ce cas jsuis pas féminine mais il n'empêche que les femmes ne sont pas des hommes, et vice versa, et que c'est pas un truc dicté par la société, c'est une réalité qu'il y a des comportements, meme des facons de penser ou de sexprimer qui sont partagés plutôt par les femmes et que les hommes n'adoptent pas, et vice versa, car dans le fond on n'est pas egaux. Les sexes dont équitables, oui, mais sont différents donc pas egaux. Enfin bref.. 

Gros debat.. 

 

Jme disais que faudrait que je fasse un article la dessus, sur le fait d'être une femme, sur mon blog. Car c'est un truc un peu cliché que de s'inquiéter pour moi car je suis une femme a l'autre bout du monde. Alors que moi je n'y vois que des avantages. Et je pensais en profiter pour parler de la cup (car ça.me sidère toujours que trop de filles/ne connaissent pas ou n'osent pas sous prétexte que c'est peu connu alors elles ont peur de se lancer). Mais comme c'est un peu cliché, de faire un article pour dire "hey ho, je suis une femme seule et tout va bien! C'est même trop génial d'être une femme!" j'ai peur que mon article ne soit nul, ou qu'il ne fasse cliché, et comment trouver le juste milieu entre dire la vérité : étre une femme a de grands avantages par rapport à être un homme, surtout seule et surtout à lautre bout du monde, sans que la gente masculine ne le prenne mal non plus ? 



Publié à 06:15, le 3/11/2015, dans Cambodge, Kâmpóng Chhnăng
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 172 sur 251 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Avant de partir
bolivie
Cambodge
Canada
Chili
Chine
Indonesie
Malaisie
New york 2017
Nouvelle Zelande
Paraguay
Perou
Thailande
Uruguay
Vietnam

Derniers articles

New york suite et fin
Day 2 New york
Nouveau voyage : New York City
Avant dernier jour !
Retour à Montréal

Sites favoris

le blog version "publique"
L'album photo flickr
Album photo comboost : Chine et Viêtnam
Album photo comboost : Cambodge et Thaïlande
Album photo comboost : Malaisie et Indonésie et nouvelle Zélande
Album photo comboost : chili, argentine, uruguay et paraguay
Album photo comboost : boliVie et perou
Album photo comboost : canada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email