Isciadventure

Second jour à kampong cham

Hier soir j'étais trop fatiguée pour écrire, j'ai écrit sur le blog publique et puis voilà. Alors je raconte maintenant : déjà avant hier soir il s'est passé un truc bien marrant, avec un joueur du jeu ingress de ho chi minh on avait prévu de faire un gros field (recouvrir de bleu dans le jeu une grosse zone) entre le Cambodge et le Vietnam. Et avant hier soir, merde, y'a un vert qui a fait un lien et qui bloquait notre opération. Un lien depuis Phnom penh. Ni le Viêt ni moi n'étant à Phnom penh, on était foutu. Mais le viet, il a tenté de trouver des joueurs bleus sur Phnom penh qui pourraient nous aider. Il en a trouvé un qui a répondu ok, et à dit qu'il pouvait aller casser le lien vert dans 10 minutes. Et n ne s'y attendait pas si tôt et d'autant qu'il nous restait à attendre le lendemain pour faire notre gros field car on.ne pouvait pas le faire ce soir. Mais on se dit que je vais quand même faite un des liens du field car sinon on va se refaire bloquer, et par chance je pouvais même faire un plus petit field grâce à d'autres portails où j'étais passée quelques jours avant. Parfait. J'ai donc 10 minutes pour aller au portail de la ville dans laquelle je suis pour faire ça dès que le cambodgien aura détruit le lien ! C'est juste ! D'autant qu'il n'était que 22h mais ici les gens se couchent tôt (et se lèvent tôt) et ils avaient fermés l'hôtel donc il a fallu leur demander de me rouvrir, etc, ils ont trouvé ça super bizarre mais ils m'ont ouvert, cool, je cours, le cambodgien fait tomber le bloquant vert, je fais mon affaire, un peu field déjà. On se fait féliciter par des joueurs verts, enfin le cambodgien se fait feliciter, pas moi, mais le vert demande au cambodgien qui c'était coordonné avec mon field, le cambodgien répond que oui. Hé hé.

On est content du truc. Le cambodgien on ne lui a pas encore expliqué le super truc du lendemain car vu qu'on ne le connait pas, c'était pas facile de tout expliquer. Parfois les joueurs ils ont peur d'expliquer à des gens qu'ils ne connaissent pas en vrai. Bref. Le lendemain matin, tout est près pour notre gros field, le Viêt et moi on le fait au top, on se fait féliciter par des verts Viêtnamiens. C'est rigolo.

 

Ensuite donc, je reprends un vélo et je continue les balades dans la région de kampong cham. Encore des temples, encore de la campagne.

 

 

 Pour voir toutes les photos, j'ai récupéré le second compte. C'est là qu'il faut aller : http://www.comboost.com/photos/511564/Isciadventures2/albums.aspx

 

D'ailleurs dans un temple jme suis faite abordée par des gens qui voulaient me vendre des bracelets, bon, non, ok sont partis. Mais à un moment jme suis faite abordée par un gars avec un képi, et une moto, une belle moto, avec un autocollant "police" dessus, ça ne sent pas du tout le vrai flic mais pour avoir cet attirail il doit vouloir le faire croire. Il me fait signe de venir.. Bon, euh. J'y vais. Il me dit "you pay", je regarde partout autour, non non y'a pas de guichet ici, il semble gratuit le temple (chose étonnante d'ailleurs car il me semblait avoir lu sur internet qu'il ne l'était pas, mais bref), je lui demande " what ? where ?" ensuite il me dit "moto" là je lui dis non, et je pars. Il part aussi.. Bon bah c'était pas de la grosse tentative de rackette..

 

Ah, par contre en ville à un moment je m'étais posee près du Mékong (ouais, encore celui là!), et là y'a une dame, bien habillee avec un chemisier bien blanc et tout qui vient me voir et me demande "monney?" je dis non et jme dis... Euh.. Sérieux, elle mendie dans cette tenue ? Ou alors ici tous les blancs filent de la tune comme ça ? Elle était adulte hein, propre sur elle, bref franchement pas l'allure d'une mendiante ! Hallucinant.

 

Bref, donc temples, campagne et une tour française pour surveiller le fleuve. Y'a des échelles pour monter en haut de la tour. Je suis montée mais franchement j'avais ultra peur de tomber des échelles..

 

Ensuite rentrée au soir, je m'arrête dans un stand où ils font des espèces de.. Trucs à manger. Jsais pas ce que c'était mais je demande à combien c'est. 500 riel, donc genre.. 0,125 centimes de dollars. J'en prends quatre.. Les dames du stand étaient en plein rush, c'était la follie, résultat évidemment jme suis faite servir même après des gens qui sont arrivés après moi, mais c'était pas grave. Et au final c'était de la pâte avec dedans des herbes. Le truc n'était pas foufou en lui même mais la saucé qu'ils donnent avec le rend super bon. Les autres gens ont l'air den prendre avec des.nouilles. mais les.nouilles des stand c'est l'arnaque car c'est comme des.nouilles instantanées alors même si ils les recuisent au wok, jttouve que c'est un peu abusé. Et donc ensuite je suis rentrée. J'ai fais l'article sur le blog public et hop au dodo.

 

La connection 3G n'est pas au top partout et dnc là, je n'arrive pas à mettre les photos.. (J'ai pris la bouffe et ma tronche en photo, que je n'ai pas mis sur comboost). 

 

Ça sera pour plus tard !  


Publié à 05:36, le 24/10/2015, dans Cambodge, Kâmpóng Cham
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 178 sur 251 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Avant de partir
bolivie
Cambodge
Canada
Chili
Chine
Indonesie
Malaisie
New york 2017
Nouvelle Zelande
Paraguay
Perou
Thailande
Uruguay
Vietnam

Derniers articles

New york suite et fin
Day 2 New york
Nouveau voyage : New York City
Avant dernier jour !
Retour à Montréal

Sites favoris

le blog version "publique"
L'album photo flickr
Album photo comboost : Chine et Viêtnam
Album photo comboost : Cambodge et Thaïlande
Album photo comboost : Malaisie et Indonésie et nouvelle Zélande
Album photo comboost : chili, argentine, uruguay et paraguay
Album photo comboost : boliVie et perou
Album photo comboost : canada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email