Isciadventure

Écrit le 23 depuis halong bay

J'ai remarqué que j'avais oublié celui là

Écris le 23 sept : 

Bon, j'admets que ces derniers jours j'ai un peu bâclé les articles. Alors revenons un peu : 

- Hanoï c'est grand mais les endroits à touristes y'a moyen de les faire à pied, on marche beaucoup mais ça va. 

- les trottoirs c'est fait pour garer les deux roues, et pour mettre de mini tabourets pour les resto de rues. les piétons marchent le plus souvent sur la route en évitant les scooters et les voitures. 

- ils ont des bonbons dans leurs supermarchés et ils coûtent un peu plus chers qu'en France mais pas des masses. Ceci dit, c'est un pays pauvre quand même et tu le reconnais à la couleur de tes pieds lorsque tu rentres de ta journée de marche. 

- dans les magasins, même les mini supérettes, les gens parlent anglais, enfin pour acheter la carte sim c'était un client du bar d'à côté qui m'a aidée, il a tout fait pour moi d'ailleurs car la dame ne savait pas trop m'expliquer et une fois achetée le truc je ne savais pas l'activer. Lol. Mais bref, à Hanoï, même si je ne sais même pas dire bonjour ou merci en vietnamien (j'ai essayé d'écouter comment dire merci sur Google translate mais c'est imprononçable ! ), bref malgré ça, c'est pas un soucis, je parle anglais les gens comprennent. Mais c'est la capitale donc on verra plus loin ! 

- l'auberge offrait le ptit dej et de la bierre le soir, c'est assez cool et propre. Mais y'a pas d'eau chaude. Et quand je dis pas d'eau chaude, c'est vraiment que l'eau est froide ! Au début je me suis demandée si c'était parce que je me levais trop tard mais ce matin je me suis levee tôt et yavait pas d'eau chaude quand même. En plus je n'aime pas car ils gardent les passeports en otage, et lorsque j'ai payé mes nuits (en même temps que le trajet pour halong) on ne m'a même pas donné de reçu donc j'avais un peu peur qu'ils me fassent chier. D'ailleurs quand j'ai demandé mon passeport le gars avait l'air de ne pas comprendre, jme suis énervée et jme suis à moitié faite engueulée ensuite par un autre gars de l'auberge! Ce que j'ai trouvé ultra déplacé car c'est quand même eux qui volent les passeports et ensuite font les embrouillés quand tu réclames ton passeport ! Enfin bref.. Je l'ai récupéré, tout va bien. Mais jme suis même pas énervée fort, juste je parlais très sechement, mais pas fort, et l'autre qui intervient pour me dire que faut pas gueuler car ça fait du bruit ! Mais LOL, on donnait sur la rue qui est ultra bruyante, donc c'est vraiment n'importe quoi et en plus j'avais pas crié, j'ai failli lui gueuler dessus pour de vrai pour qu'il voit la différence, mais je mettrais plutôt un avis négatif sur hostelword et puis voilà :p ils aient qu'à être sympas. Ah oui, car j'ai moyen apprécié aussi qu'ils inscrivent leur prix pour halong hors frais d'agence, ils font tous ça mais n'empêche que tu te sens arnaqué (et au final j'ai appris quun des gars a payé 5$ de moins que moi) car au final si ça se trouve d'autres agences avaient des frais d'agence moins importants ! Enfin bref. Et puis ils n'expliquent pas comment se déplacer en bus dans Hanoï, alors que c'est pratique et pas cher, donc j'imagine qu'ils sont copains avec des taxis. enfin il parait qu'au Vietnam de toute facon même les bus sont copains avec les taxis et que parfois ils te déposent au milieu de nulpart, pile aux taxis, etc.. Je vais essayer de ne pas me faire avoir là dessus ! 

- "l'engueulade" m'a d'autant plus fait chier que hier soir aussi je me suis faite engueulée par un type dans le dortoir. Je suis rentree tard, genre 23h30, et j'ai fais mon sac car je partais tôt le lendemain, j'ai fais le moins de bruit possible jusqu'à ce que... Patatra, mon thermos qui tombe sur le carrelage. Grand bruit. Évidemment. Je ramasse et je m'excuse en chuchottant. Le gars du lit d'à côté s'est réveillé en sursaut. Je me suis excusée donc.. Et ensuite le voilà qui parle, même pas en chuchottant ! " are you really leaving tonight ?", je lui réponds que je pars demain matin, il me dit "its almost midnight!" je lui réponds (en chuchottant moi) que je préfère faire mon sac ce soir avant minuit que demain matin. Il me réponds que j'aurais mieux fait de le faire a 22h qu'à minuit. Je réponds désolée. Mais jme dis qu'il n'est pas chié franchement car lui il fume sa beu dans le dortoir, fenêtre ouverte certes mais n'empêche, alors venir me faire la morale parce que je fais mon sac avant minuit hey ho, il n'était pas 3h du mat non plus et il a payé un dortoir, s'il voulait être tranquille fallait prendre une chambre tout seul ! Ça m'a un peu énervée franchement. Après jmen fous, j'ai continué mon sac et voilà. Mais bref, donc me faire engueulée ce matin de façon injuste encore ça m'a saoulée encore ! 

- à part ça, jsuis super contente d'avoir rencontré le joueur ingress, puis son pote, puis un autre joueur, car du coup jme dis que ça a bien rentabilisé l'achat de la carte sim, point de vue humain, et que j'ai vraiment eu une bonne idée de passer par le jeu pour rencontrer des locaux. Le gars a été trop sympa, il m'a baladée à pleins d'endroits et m'a invité pour les coups à boire et même le dinner. J'ai voulu payé et tout, et même à un des bars j'ai tendu ma monnaie plus rapidement que lui, pour l'inviter à mon tour, mais le barman n'a pas voulu prendre mon argent !!! 

Et puis avec le gars, même avec l'autre du jeu, on a un peu parlé jeu mais quasiment pas, on parlait du Vietnam, des Viêtnamiens, au final c'est aussi intéressant que le couchsurfing car j'ai passé mes soirées à discuter avec des locaux, sauf que j'ai payé mes nuits. En même temps les nuits à Hanoï ça coûtait quasiment rien. Enfin le weekend ça m'a coûté 2€ et en semaine 1,5€ la nuit. C'est marrant que le weekend ça soit plus cher. Enfin je verrais par la suite si c'est partout pareil. 

Le joueur, il a l'air plutôt "occidentalisé" dans ses propos, il est athé (il m'a dit que cetait plutot rare au vietnam, mais a priori niveau religion ils sont un peu comme la Chine, les temples sont des lieux de vie actifs mais les gens y vont plus par "hobbie" que par réelle foi d'apres lui), il trouve la politique de son pays pourrie (le Vietnam c'est la sociale république du Vietnam hein! Mais il m'a dit que la différence c'était que moi je votais pour moi, et au Vietnam les chefs font tout pour eux mêmes, et que yavait bcp bcp de corruption et que si t'as pas le piston, il y a pleins de portes qui te seront fermées), il est plutôt critique vis à vis de certaines traditions : vis à vis de l'image de la femme au Vietnam par exemple (car il m'a dit qu'à Hanoï ça allait à peu près, même si y'a peu de femmes managers au boulot, etc) mais que dans le reste du Vietnam les femmes restaient supposées inférieures aux hommes et tout), même vis à vis des homosexuels il est ouvert, il s'en fout lui, mais il dit qu'on en voit très peu, il croit en l'amour et ne se mariera pas en fonction de sa famille, je n'ai pas pensé à lui parler du tourisme sexuel mais j'aurais dû car il m'a dit qu'au Vietnam l'amour c'était assez sacré et que par exemple personne ne cumulait les aventures, etc, il m'a demandé combien j'avais eu de petits amis et il trouvait déjà que c'était beaucoup ! Lol. Lui n'en a eu que deux et il me disait que les histoires courtes ça n'existait pas trop car ici les gens quand ils sortaient avec quelqu'un ils essayaient vraiment que ça marche même si ça ne marchait pas à tous les coups pour autant. Toutefois quand il m'a demandé quelle avait été la plus longue et que j'ai répondu 4 ans, je suis remontée dans son estime car il m'a dit que ok, c'était beaucoup, même pour un vietnamien. Lol. Il m'a dit que les divorces y'en avait pas beaucoup pour l'instant. 

Je lui ai demandé si les Viêtnamiens aimaient les américains ou les français après la guerre qu'ils avaient faite et il m'a répondu que les gens ne gardaient pas d'animosité, c'était le passé. Et puis il m'a dit qu'en plus les français avaient fait quelques trucs pas mal au Vietnam et avaient une vision à long termes donc c'était moins pire que les américains déjà. Mais qu'en plus même niveau américain, ils sont américanisés pareils que nous et donc vraiment, le passé c'était avant, faut aller de l'avant et voilà ! Donc j'ai trouvé que c'était plutôt une bonne mentalité. 

Le pote du joueur, on a parlé des "races" aussi car il m'a demandé ce que je savais des Viêt, et bon, moi j'y connais rien en fait, alors jlui ai juste dis que je pensais qu'ils n'aimaient pas trop les Chinois car un coup une Viêt m'avait sorti quelle était trop vexée car à Paris dans la rue on l'avait prise pour une chinoise. J'avais trop rigolé en lui expliquant que pour nous y'a pas de différence et que quand onbcroise un asiatique bah statistiquement y'a de plus fortes chances qu'il soit chinois donc faut pas se vexer. Mais elle disait que non, yavait des différences physiques ! Quand j'ai raconté ça aux Viêt d'ici, ils ont rigolé et ont dit que la fille avait de gros clichés car y'a pas de différence physique. Et le pote m'a dit " c'est comme toi, si jte mets dans la rue au milieu de blancs, s'ils ne parlent pas ni rien, sauras tu vraiment qui est anglais, américain, allemands ? Tu as des stéréotypes mais ça ne correspondra pas forcément du tout, bah ici c'est pareil. Au final si tu me mets un Chinois dans le resto là, bah pas sûr que je le vois, c'est pas marqué sur sa tête ", bref, jme suis dis que ces deux là de Viêt ils avaient l'air particulièrement intelligents. Il m'a dit que autant pour nous tous les asiat étaient Chinois et pour eux, tous les blancs sont des américains ! 

- changement de sujet, ici , je le savais déjà mais bon, les maisons sont toutes faites du style " anglais" on va dire, pas comme nos maisons, genre maisons en hauteur, d'une pièce à chaque étage. Enfin c'est l'impression que ça donne de la rue. Car en fait ils ont des maisons longues et hautes mais pas larges, car avant ils payaient leur impôts en fonction de la largeur de la façade côté rue !

- toutefois même si Hanoï est pleins de maison, y'a aussi des immeubles. Et le Viêt joueur il habite un appartement en banlieue de Hanoï, et bosse dans le centre de Hanoï. Il dit qu'en général, en ville, les gens vivent en appartement et ont des petits appartement et il croyait quen france tout le monde avait de grandes maisons ! Lol. Et il dit qu'à Hanoï les gens doivent vivre dans des 40m2 et à Saigon dans des 60m2. Pour des familles ! Donc ça reste plus petit qu'en France, faut l'admettre. 

- la fois où on a été dîner avec le joueur et son pote ils m'ont emmenée dans un resto où en fait on cuit ton poisson (mais découpé et déjà mijoté) dans une poêle devant toi avec quelques légumes, des herbes, on te met quelques "sauces" faites à base de poisson aussi, des nouilles de riz, des cacahuètes (pas salées), de la menthe, et des epices, et tu te fais ton ptit mixe dans ton bol. Par contre je ne sais pas trop si ici l'eau chaude est gratuite je n'ai jamais vu personne en prendre. Au resto ils m'ont commandé des bierres locales, la bierre d'hanoi! C'est marqué sur la bouteille ! C'est une légère, donc ça allait. Par contre, sûrement pour être polis, ils recommandent dès que tu as le verre à moitié vide, donc ça poussait un peu à la consommation (pareil niveau nouilles de riz, j'avais même pas fini qu'il m'en a re-commandé!). 

- ah, chose importante, l'écriture ici c'est pas des signes comme en Chine, donc c'est facile de reconnaître les écritures dans la rue. Mais ils ne prononcent pas pareil du tout et ont des tas d'accents...

 

 

- tiens, j'avais oublié de vous raconter mais à Hong Kong, en plus de me parler aussi de la crise des migrants (comme à Hanoï, on m'en a parlé aussi), on m'a demandé quelque chose d'assez étonnant : on m'a demandé comment ça se faisait qu'en France il y ait du chômage ! J'ai été assez surprise et prise au dépourvu, jleur ai répondu que ça dépendait du metier des gens car les gens voulaient faire certains métiers peu importe qu'il y ait du travail à la sortie ou pas, d'une part, et d'autre part les gens parfois avaient leur famille à un endroit et ne voulaient pas déménager et donc avec la centralisation fallait admettre que tout le monde pouvait trouver du travail à Paris mais ailleurs c'était pas évident. Moi par exemple mon travail existait très peu en dehors de Paris donc si je demenageais et que je refusais de trouver autre chose que ce que je fais actuellement, ça serait compliqué.. Et puis je lui ai dis que parfois aussi comme les gens touchaient de l'argent même en étant au chômage, bah ils n'étaient pas pressés de retrouver du boulot et après c'était un cercle vicieux car plus longtemps tu restes au chômage et moins les entreprises ont envie de te faire travailler car elles pensent que tu es un fainéant. À Hong Kong aussi ils peuvent toucher le chômage mais c'est vraiment une aide très minime. De toute façon à Hong Kong ils n'ont pas l'air d'avoir des tonnes d'aides sociales ( si j'ai bien/compris, ils n'ont pas de sécurité sociale ou quasi pas, ils ont le droit à quelques jours d'arrêt maladie mais ils ont un quota maximal et sinon de toute façon ils paient pour aller voir le médecin), mais en contrepartie ils paient presque pas d'impôts. Ils m'ont dit que Hong Kong était riche grâce à la vente de terrain. Jleur ai répondu " quels terrains ? C'est si petit!" ils ont rigolé et répondu que c'était pas si petit que ça Hong Kong mais que oui, un jour, il n'y aurait plus de terrain à vendre...

 

- retour au Vietnam, ici, concrètement à la Chine, les deux roues ont des casques. Ils ont tout petits et font plutôt casques de velos, mais c'est déjà ça. Il y en a toujours qui roulent sans casques mais on m'a assurée que c'était interdit normalement. Et niveau circulation c'est la jungle mais y'a souvent des semblants de feux (faut tout de même zigzaguer car en fait y'a des deux à voiture mais pour les piétons même quand c'est verts, bah en fait peu y avoir des voitures qui viennent car le croisement n'est pas bloqué pour eux et que les scooters grillent allègrement les feux, pas tous mais suffisamment en tout cas), mais bon dans tous les cas, tu laisses passer les voitures et pour les scooters tu traces au milieu et ils font gaffe à toi alors si tu les regardes bien en traversant et si tu ne fais pas demo tour ou quoi, bah ça se fait sans trop de soucis. 

 

- mais bon, au final tout ce que j'ai vu à Hanoï, était intéressant mais moins que les soirées que j'ai passé avec le joueur, c'est vraiment elles que je reviendrais je pense, et du coup je suis super contente car, certes, je me disais que yavait moyen de rencontrer des locaux grâce au jeu, mais je ne pensais pas que ça serait aussi facile et aussi cool, j'espère que dans les prochaines villes et pays ça sera pareil. J'imagine qu'au niveau des pays ça doit vraiment dépendre des pays, car en France si un touriste envoyait un message non seulement je ne le verrais même pas, mais en plus c'est peu probable que je lui aurais répondu ! Le premier soir j'avais un peu peur en allant rencontrer cet inconnu et monter sur son scooter pour qu'il m'emmène je ne savais même pas ou, dans Hanoï, la nuit, donc j'avais pris un peu d'argent mais un minimum, juste de quoi me payer un verre, au cas où, pas mes papiers ni mes cartes de crédit, rien d'autre ! On sait jamais ! Mais au final c'était juste quelqu'un de super cool, comme il vit tout seul il s'ennuie le soir chez lui, donc il joue où il voit des gens et là il était dispo donc il était super content de me rencontrer etc. Son pote avec lequel on a ete diner le second soir, il ne joue pas à ingress mais il joue à clash of clans. Y'a des pubs à la TV pour ce jeu. C'est un jeu sur tel classique, sans GPS jveux dire. Jcrois que c'est une sorte de sims, tu dois construire ton clan et ensuite tu vas attaquer le clan des autres joueurs.. Enfin j'y ai jamais joué donc jsais pas mais la pub.on dirait que c'est ça, lol. Et quand je lui ai dis que ingress c'était mieux car ça te faisait sortir de chez toi et qu'en plus pour jouer tu étais quasi obligé de jouer avec d'autres gens donc de rencontrer des gens, etc, c'était cool, il m'a répondu qu'à clash of clans ils organisent des soirées pour que les joueurs se rencontrent ! 

 

 

 

.....

Ça c'était donc les épisodes précédents. 

Entre temps j'ai été passer deux journées et une nuit à la baie d'halong. 

La baie d'halong c'est pleins de collines au milieu de la mer. C'est joli. Dit comme ça, ça ressemble un peu à la rivière Li, sauf que les collines sont au milieu de la mer et pas sur les rives, au milieu des villes où quoi, c'est la région de Guilin si elle s'innonde fortement. Lol. 

La baie est très grande et le nombre de bateau est impressionnant, on en a toujours au moins 4 ou 5 de visu. Le soir, on était 10 au même endroit. On avait le plus pourri des bateaux de l'extérieur et le pont supérieur était bien pourri aussi. 

On n'a pas eu le droit de prendre possession des chambres tout de suite alors je redoutais le pire. Et en fait la chambre était clean ! Je l'ai partagée avec un anglais qui finissait un long voyage de deux ans, il avait bossé pendant ses études et a bossé 6 mois à Melbourne pendant son voyage aussi. Il a fait l'Indonésie, Kuala Lumpur et la nouvelle Zélande en commun avec mon voyage. On a pas mal parlé de voyages donc c'était cool. 

 

Après s'être baladé en bateau entre les collines, on s'est arrêté à l'une d'entre elle. 

On a visité une grotte, découverte par les français d'ailleurs, elle est très grande et éclairée kitch mais pas trop, donc ça ne fait pas trop attraction. 

Mais là yavait un monde de fou, j'ai perdu mon groupe mais heureusement j'ai fini par le retrouver au bateau. 

En plus le gars qui m'a engueulée ce matin c'etait notre guide. Ça la foutait mal... J'avais pas trop confiance en lui du coup. 

Après la grotte on a été à un village mais nous on n'a pas eu le droit à un tour en plus petit bateau, c'était pour ceux qui avaient payé plus chers, on est resté à 4 sur le bateau. 

Deux polonaises, moi et le gars anglais.

Ensuite on a repris l'eau, on a récupéré des gens qui ont mangé avec nous mais qu'on a largué plus tard en soirée. Un couple d'espagnol je pense, enfin qui ne sont pas en couple, ils sont bizarres car quand le guide leur a demandé s'ils étaient mariés ils ont répondu non, et la fille a demandé pourquoi il posait la question, le guide lui répond "bah vous êtes en couple, non?" et la fille répond "non, on est ami.." et le gars fait une moue donc la fille rajoute "des amis spéciaux".. Jme suis dis que, jvois pas pourquoi rentrer dans ce genre de détails.. Bref.  On n'a pas demandé de détails. 

Bref donc on a repris ma route en bateau,.donc on a repris les flots. Enfin y'a pas de courant dans la baie on se croirait sur un lac. Et on s'est arrêté près d'un petit village où les maisons flottent sur des jerricans, et où avoir la 3g sur mon tel ne servait à rien. 

On a sauté du bateau dans l'eau, c'était rigolo, et ensuite on a fait du canoë par groupes de deux donc j'étais encore avec l'anglais, on faisait un coup de pagaye entre deux phrases mais comme je vous disais, c'est comme un lac donc ça avance tout seul. 

Ensuite on est rentré au bateau quand le soleil se couchait. C'était super beau quand même. Malgré les neufs autres bateaux on se sent seul. 



Publié à 16:13, le 29/09/2015, dans Vietnam, Baie d'Halong
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 198 sur 251 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Avant de partir
bolivie
Cambodge
Canada
Chili
Chine
Indonesie
Malaisie
New york 2017
Nouvelle Zelande
Paraguay
Perou
Thailande
Uruguay
Vietnam

Derniers articles

New york suite et fin
Day 2 New york
Nouveau voyage : New York City
Avant dernier jour !
Retour à Montréal

Sites favoris

le blog version "publique"
L'album photo flickr
Album photo comboost : Chine et Viêtnam
Album photo comboost : Cambodge et Thaïlande
Album photo comboost : Malaisie et Indonésie et nouvelle Zélande
Album photo comboost : chili, argentine, uruguay et paraguay
Album photo comboost : boliVie et perou
Album photo comboost : canada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email