Isciadventure

Joyeuse une semaine ! Balade de santé au mont huashan

Une semaine jour pour jour après mon depart. Pour célébrer l'événement j'ai corsé l'affaire du jour: Grimpette sur le mont huashan. Ma couchsurfeuse m'a assurée que le routard disait des choses étranges concernant le bus pour y aller car d'après elle, il n'y a que le train, elle a fait pression sur moi pour que je prenne le train à grande vitesse parce que sinon je n'aurais jamais le temps de faire ma grimpette et de rentrer à une heure décente chez elle. Jai fais comme elle a dit. Ce qui m'a valu un voyage en premier classe, 90yuans, 15€, pas la mort vue de france mais quasi le double du billet retour et surtout : la moitié du budget quotidien theorique (je dis bien theorique car à vrai dire si les autres blogs vous assurent qu'on vit avec moins de 200 yuans par jour en chine, c'est qu'ils ne doivent pas faire beaucoup de sorties car ici tout se paie et les sorties culturelles ça coûte cher. Bref. Donc le train première classe : Ils servent des petites bouteilles de coca et des biscuits comme dans les avions. Mieux même. Jamais eu autant de place pour poi toute seule. Et au niveau des jalbes jvous raconte mzmz pas. C'est limite si cest chinois ne peuvent pas les etendre !

Mais déjà avant ça : ma couchsurfeuse m'avait donné toutes les indications pour choper le bon bus. Puis le métro. Puis le train. Tout va à merveille sauf la queue pour acheter le billet qui me fait louper le premier train et prendre le suivant. 30 minutes de perdues au final, le prochain train arrive vite. Arrivée à huashan c'est là que ça se gâte. Je réussi avec brillot à envoyer chier les chauffeurs de taxi qui essaient de convaincre le chauffeur du bus de me dire qu'il ne va pas au mont (jai beau ne pas parler chinois, jme rends vite compte). J'arrive à l'entrée du mont. Du moins le tourist center du mont. Trop facile ? Ah bah oui, ça l'était. En fait ce tourist center est là pour te vendre le ticket de bus et le ticket des cabines pour monter. Ils vendent bien les tickets pour grimper avec ses propres jambes mais ensuite ya zéro explication sur c'est où qu'il faut aller pour grimper et j'ai passé 30 minutes à me faire envoyer chier de partout. Envie de tuer des chinois. Pas de ticket de bus ? Alors non c'est pas là quil faut aller.. C'est où? Ah bah là ils ne comprennent même pas ta question!. Ok, bon, s'ils croient qu'ils vont m'avoir les chintocs, alors je feinte et hop j'arrive sur la route du bus, là je les vois défiler, toute fière de moi, je les suis. On va au même endroit eux et moi de toute façon.. 30 minutes plus tard encore, Et bah en fait figurez vous que non! Arrivée au repère secret des payeurs de bus, on m'informe que de là on ne peut QUE prendre les cabines. Alors à moins que je ne paie la cabine je dois m'en retourner.. Je commence à désespérer, jen suis presque à avoir envie de pleurer. Non mais c'est quoi cette connerie ? Vais je être obligé de payer la cabine ? Sachant que déjà l'entrée pour la grimpette coûte les yeux de la tête 180yuans soit près de 30€, c'est déjà plus que mon budget estimé quotidien dans le pays, sachant qu'en plus j'ai pris le train, le métro, le bus et que va bien falloir manger et boire. C'est déjà assez la merde sans dépenser ma semaine entière de budget pour monter ! J'étais à deux doigts de craquer quand un garde m'explique enfin, en chinois mais jai tout compris, il avait un plan, comment rejoindre l'entrée pour les courageux fauchés. Il faut que j'attaque la montagne sur un autre flan à 2km de là.. Je finis par trouver l'entrée après avoir montré le plan à une bonne dizaine de chinois pour qu'ils m'aident et me rassurent à chacun de mes pas (soit environ tous les 200m). Je finis donc par trouver cette entrée. Pas du tout du côté de l'achat des billets donc au final je pense que prendre le bus était une mauvaise idée mais un taxi n'aurait surement pas été meilleur vu qu'ils ne parlaient pas anglais ils m'auraient emmenée là où vont les touristes : au tourist center. L'entrée, celle des courageux, se situe dans un temple, qu'il faut traverser, là je m'emerveille. Je suis rassurée. C'est joli. Allez, le bordel est fini, ya plus qua grimper ! on commence à grimper. Et après près d'1 km on te demande enfin ton billet (où on te propre d'en acheter un sur place). Mais jusque là y avait vraiment aucune indication, à moins d'avoir un bon guide c'est donc difficile à trouver. Et le routard c'est tout pourri. Bref, le premier tiers de la montée est facile, le second tiers commence à devenir intéressant. Il commence à pleuvoir, juste assez pour me rappeler que j'ai soif, et juste assez pour me faire remarquer toutes les cascades par lesquelles je passe. Le troisième tiers c'est l'horreur surtout quand il se met à pleuvoir à torrent, que tu cours t'acheter un Pancho, pas pour toi vu que de toute façon tu es déjà trempée jusqu'aux os, mais pour protéger ton sac et ton sacré saint téléphone! Ensuite donc toi et les chinois que tu croises vous vous jaugez du regard.. Cap ou pas cap ? Jvais leur montrer comment on grimpe dans mon pays ! Pas peur de la pluie moi ! Maintenant il pleut assez pour que tu aies envie de t'y baigner. Bientôt il pleuvera assez pour que les escaliers se transforment en cascades et que tes pieds se noient. Je continue a avancer avec courage en me disant que jaurais pu entendre des voix "cest encore loin grand schtroumpf?" alors je me tais et javance ! Quelques fou-rires nerveux plus tard, partagés de bon coeur avec les intrepides locaux, il est 16h et tu es en haut. Alors pas le temps pour faire le tour de tous les sommets par contre. Le soleil revient. Juste pour tes photos. Sympa. Faut admettre que sans la pluie tu aurais peut être eu encore plus soif et que t'as déjà plus d'eau et que même la mini bouteille de coca y est passée. En plus maintenant les cascades sont magnifiques. Bon, bah il est déjà l'heure de rentrer sinon jvais pas réussir à choper le train que ma couchsurfeuse voulait ! A l'heure prévue, 18h tu es en bas du mont. Tes pieds crient au scandale depuis 30 minutes déjà et font grève a tour de rôle en pretextant que tu les as mal traités et qu'en plus ça glisse, mais ya pas à dire, la descente était magnifique. Là vu que tu t'es un peu perdue pour venir tu ne sais pas exactement où est la gare et les chinois te montrent des taxis dès que tu demandes la gare.. Me prennent pour une mauviette? Ils croient que jsuis fatiguée ? Tu finis par te dire que ce ne sont peut etre pas des abrutis. Ah oui, 8km la gare quand même. Ok va falloir le taxi alors. Alors pour couper court au suspens : je ne lai pas eu de toute façon le train. Si j'avais acheté le retour en avance je l'aurais eu (j'aurais bien flipé de le louper mais je l'aurais eu) mais avec la file d'attente d'achat du billet et les places disponibles la madame du guichet te file un billet à 20h37 quand il est 18h37. La couchsurfeuse ne va pas être contente.. Et en plus j'aurais eu le temps de faire un autre sommet ! Bon, vous me direz qu'avec les nuages pas sure qu'un sommet orienté différemment te donne réellement des vues différentes. Mais pour me la péter à 100% j'aurais bien aimé faire tous les sommets. Alors du coup conseil pour ceux qui tomberaient sur ce blog par hasard au gré d'une recherche Google non bloquée : pour le mont huashan, se lever tôt, prendre le train, pas forcément à grande vitesse mais c'est pas les mêmes gares ni de départ ni d'arrivée entre les deux et si tu veux grimper avec tes jolies gambettes ça prend du temps donc autant prendre le train grande vitesse. Pour le train grande vitesse la gare de xi an c'est xi an bei en métro c'est le terminus de la ligne 2. Ensuite bah pour aller à l'entrée à pied et pas prendre les bus et les oeufs vaut mieux te faire comprendre par un taxi (15 yuans au compteur sur mon retour et il n'a pas triché c'était fléché ;) ) et n'aies pas peur si ça ressemble juste à un temple au depart! Sinon pour prendre les bus et oeufs tu montes dans un bus vert local et il t'amène au tourist center et là c'est tout facile tout est indiqué. Je vous conseille de prendre vos billets de train en avance et pas en arrivant si vous voyagez au mois d'août sinon loupage de trains, 1er classe ou autres dérives en perspective ! Bref, moi je vous conseille quand même de le faire à pied, car (si ça se trouve je pense ça juste parce qu'il faut bien que je me trouve une excuse à être radine mais quand même) on profite vachement bien du paysage, des temples devant lesquels on passe, et des cascades quand on les voit ! Les gens qui prennent les oeufs ils loupent tout ça et jsuis même convaincue qu'ils ne peuvent pas profiter de la même façon des sommets s'ils n'ont pas bravé les éléments avec brillot au préalable ! D'ailleurs c'est dans l'esprit de la montagne de grimper soit même ! Demain ma couchsurfeuse m'amène a l'armée enterrée, et a un musée gratuit qui serait typiquement avec que des trucs chinois et que les touristes ne font pas, dit elle.. J'espère que c'est pas un truc comme Mozart et Wagner sinon on va bien rigoler et demain soir : je prends le train pour zhangye. C'est pas vraiment sur ma route mais j'avais envie de faire ce détour. 15h de train, en siège dur, pas de place autrement. Vu que le dernier trajet s'est plutôt bien passé ça ne me fait pas trop peur..

 

Jai déjà réservé l'auberge car ma couchsurfeuse m'a fait peur hier en disant que y avait qu'une seule auberge sans tour zhangye. Parce que yen a qu'une seule sur hostelword. Du coup jsuis allée voir sur booking et yen a bien d'autres. Mais celle là est sur les deux sites ya un dortoir spécial fille et a 50yuans la nuit (le moins cher qu'on trouve en chine, pour l'instant) jai réservé ce soir. 

 

Allez. Sur ce au dodo après avoir mis les photos sur l'autre site ( http://www.comboost.com/photos/506273/Isciadventures.aspx ) car même si mes pieds sont les seuls a se plaindre, mieux vaut dormir avant le train de demain soir ! 


Publié à 19:36, le 10/08/2015, dans Chine, Hua Shan
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 242 sur 251 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Avant de partir
bolivie
Cambodge
Canada
Chili
Chine
Indonesie
Malaisie
New york 2017
Nouvelle Zelande
Paraguay
Perou
Thailande
Uruguay
Vietnam

Derniers articles

New york suite et fin
Day 2 New york
Nouveau voyage : New York City
Avant dernier jour !
Retour à Montréal

Sites favoris

le blog version "publique"
L'album photo flickr
Album photo comboost : Chine et Viêtnam
Album photo comboost : Cambodge et Thaïlande
Album photo comboost : Malaisie et Indonésie et nouvelle Zélande
Album photo comboost : chili, argentine, uruguay et paraguay
Album photo comboost : boliVie et perou
Album photo comboost : canada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email